Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2016

VIVE LE FOOT

VIVE LE FOT
.
.
.
 
ANTOINE GRIEZMANN embrasse l’image de la VIERGE MARIE qu’il porte sur son avant-bras
 
Le 6 juin dernier, le jeune brésilien NEYMAR, vainqueur de la LIGUE DES CHAMPIONS avec le FC BARCELONE, revêt le bandeau «100% JÉSUS» pour célébrer la victoire. Une inscription plus tard censurée par la FIFA dans une vidéo pour la cérémonie du BALLON D’OR.
.
Le milieu de terrain YOHAN CABAYE a témoigné de sa foi à la CATHÉDRALE NOTRE DAME DE TREILLE (qu’il fréquentait régulièrement lors de ses 10 ans de carrière à LILLE) en plein CARÊME, une période qu’il suit «pour vivre un peu de la PASSION DU SEIGNEUR, être le plus proche possible».
.
.
.
.
RETOUR AUX FONDAMENTAUX
.
On n’aura jamais autant vu de tatouages religieux en EQUIPE DE FRANCE.
.
* Chez RÉMY CABELLA, l’inscription «Dio vi salvi Regina» au bras gauche.
.
* Chez ANTOINE GRIEZMANN, le CHRIST RÉDEMPTEUR DU CORCOVADO, un chapelet et la Vierge Marie.
.
* Chez MATHIEU DEBUCHY, un chapelet, le CHRIST RÉDEMPTEUR, des mains en prières enlaçant une croix.
.
* Sur le bras d’OLIVIER GIROUD est inscrit en latin «Dominus Regit Me Et Nihil Mihi Deerit», extrait du psaume 23 : «le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien».
.
* Pour YOHAN CABAYE, le plus pieux, le nom «JÉSUS» en grandes lettres gothiques recouvre le bras, entrelacé d’un chapelet.
.
* Même le capricieux FLORIAN THAUVIN porte une croix autour du cou.
.
L’ISLAM ET LE RESTE
.
«L’ISLAM est la première religion de Ligue 1», dit DANIEL RIOLO en 2013 pour la sortie de son livre «Racaille Football Club». Le journaliste y décrit comment un ISLAM revendicatif se développe dans les équipes, avec des joueurs imposant nourriture halal, prières dans les vestiaires ou douches en caleçon. Réalité traduite en EQUIPE DE FRANCE, comme l’épisode KNYSNA en 2010 l’avait montré : imposition du buffet halal et des rites musulmans, clans religieux.
.
FABIEN BARTHEZ déclarait lui-même : «quand on rentre dans le vestiaire de l’EQUIPE DE FRANCE, on se croirait dans une mosquée». A l’affirmation identitaire se rajoute le prosélytisme, et parmi les musulmans les plus actifs se trouvent des convertis, blancs ou noirs, souvent à la suite d’un mariage ou sous l’influence de coéquipiers. Cette islamisation de la LIGUE 1 rejoint un phénomène général en foot français de montée de l’islam radical, dénoncé en 2015 dans une note des renseignements intitulée «Le sport amateur vecteur de communautarisme et de radicalité».
.
Pourtant, ces dernières années, on observe une nouvelle tendance : celle des joueurs français s’affichant ostensiblement chrétiens.
.
L’EQUIPE DE FRANCE est historiquement composée de catholiques, religion majoritaire.
.
KOPA disait «Nous dans le Nord, on se tapait du lundi au vendredi contre les Français. Mais tu sais ce qui a fait le rapprochement ? C’est que tous les dimanches, on était à l’Eglise. Polacks, Français ou autres, on se retrouvait à l’Eglise. C’était un élément fédérateur, un acte de réconciliation générale».
.
La mère de PLATINI enseignait le caté, attirant beaucoup de garçons dans sa maison où le déjà célèbre MICHEL passait parfois.
.
Enfin, les fils de ZIDANE, ENZO, LUCAS, THÉO et ELYAZ, vivant en ESPAGNE, baignent dans un milieu plus catholique que musulman.
.
HISTORIQUEMENT, UN CATHOLICISME ANCRÉ MAIS DISCRET
.
GUY ROUX se souvient de son enfance : «Quand on avait bien appris le catéchisme, on allait à un match de foot». Puis, comme entraîneur : «Je me souviens que, dans mon club de l’AJ AUXERRE, j’avais des jeunes joueurs polonais qui venaient de la même région que le PAPE JEAN-PAUL II. Quand on était en stage, hors de question de leur faire faire un entraînement le dimanche matin, il y avait la messe !». L’AJ AUXERRE, issu d’un patronage catholique fondé par l’ABBÉ DESCHAMPS, couleur bleu marial frappé de la CROIX DE MALTE, est toujours sous l’égide spirituelle d’un prêtre (le PÈRE JOËL RIGNAULT).
.
Le gardien LIONEL CHARBONNIER explique : «A mon époque, le centre de formation était au pied de la cathédrale et l’ABBÉ BONNEFOY en était le directeur. Nous mangions souvent avec lui. Nous étions au PATRONAGE SAINT-JOSEPH». Le club a grandi depuis, et «maintenant, le club possède son centre de formation. Mais il s’est éloigné de ses racines», pense le champion du Monde 1998.
.
Le club est descendu en Ligue 2 en 2012. Inversement, depuis 25 ans, les religieuses de la CONGRÉGATION NOTRE-DAME DE LA MERCI héberge des joueurs du centre de formation de MONTPELLIER. Le club est remonté en Ligue 1 en 2009, sacré Champion de FRANCE en 2012.
.
Ce contact avec le catholicisme peut entraîner des conversions.
.
* DJIBRIL CISSÉ, converti de l’islam au christianisme, en est un exemple : «Je suis parti à NÎMES à 14-15 ans et le club mettait les joueurs dans les collèges catholiques. J’ai étudié le catéchisme, j’ai aimé et j’ai décidé de choisir la religion catholique même si je suis issu d’une famille musulmane».
.
* A LYON, l’attaquant BAFÉTIMBI GOMIS a nourri sa foi aux côtés de BERNARD LACOMBE. «Souvent je vais avec lui prier à l’église. C’est lui qui m’a emmené pour la première fois à NOTRE-DAME DE FOURVIÈRE. Il a toujours eu cette belle et grande foi»
.
Cela dit, la religion catholique est restée «enfouie». On découvre la catholicité d’anciens joueurs français revenus aux manettes en club : BERNARD LACOMBE, RÉMI GARDE (OL).
.
* PASCAL DUPRAZ, entraîneur de TOULOUSE, a fait des déclarations surprenantes en conférence de presse début avril : «J’ai la foi. Je suis catho et je suis content de l’être, fier de l’être en plus. Je vais à l’église et je respecte ces lieux de culte».
.
Il n’est pas rare de voir des joueurs français d’origine africaine ou antillaise parler de leur foi.
.
* On pouvait croiser l’attaquant guyanais JEAN-CLAUDE DARCHEVILLE les dimanches à la messe par exemple. Il est plus étonnant de voir des joueurs français blancs revendiquer leur identité chrétienne. Ces jeunes footballeurs sont sociologiquement éloignés de l’image du «catho» : ils ne viennent pas d’un milieu BCBG ou de haute éducation, ont les goûts musicaux de leur époque (rap pour les plus jeunes). Dans une FRANCE sécularisée, l’Eglise est peu tendance. Ce qui rend leurs professions de foi inattendues.
.
* DEBUCHY : «Je suis catholique et pratiquant, même si ce n’est pas évident pour moi d’aller régulièrement à l’église. Mais je prie tous les soirs pour les miens. Je crois profondément en DIEU, à ce qu’il peut apporter à ma famille. C’est ce que je demande dans mes prières»
.
* CABAYE : «Ma foi occupe une très grande place dans ma vie. J’ai la chance de vivre une très belle vie, sportive, humaine et familiale aussi. J’ai tout ce dont j’ai envie, mais je sais que, du jour au lendemain, tout peut s’arrêter. Je remercie DIEU pour la vie qu’il me donne et lui demande de rester croyant et d’être épargné par le Mauvais. J’ai toujours été plus ou moins croyant, mais plus je grandis et plus ma foi grandit aussi. Aujourd’hui, je ne peux pas faire sans» «Ma grand-mère est croyante. Chez elle, j’ai toujours vu des croix, des vierges, des bibles, mais elle ne nous a jamais obligés». CABAYE, qui lit la BIBLE durant les déplacements avec l’EQUIPE DE FRANCE, ajoute : «Je prie chez moi matin, midi, soir. Je lis aussi des ouvrages pour développer ma foi. Même s’il y a des choses trop intelligentes pour nous, c’est bien d’acquérir certaines bases»
.
* GIROUD : «Je suis très croyant. Ma mère m’a initié à la religion et j’ai choisi de me faire baptiser catholique. A 21 ans, je me suis fait tatouer sur le bras droit un psaume tiré de la bible latine qui signifie : L’éternel est mon berger, je ne manquerai de rien. Ça m’apaise. En rentrant sur le terrain, je ne me signe pas mais je fais tout de même une petite prière»
.
* THAUVIN : «Je suis baptisé, mais nous n’étions pas spécialement des catholiques pratiquants dans ma famille. A 13 ans, avant un match, j’ai ressenti une douleur. J’ai prié, et le lendemain, je ne sentais plus rien, je pouvais jouer normalement. Depuis ce moment, je prie. J’essaie d’aller le plus souvent à l’église, au moins pour les dates majeures. Le religieux, c’est personnel, j’échange peu avec mes coéquipiers sur ce thème»
.
* GRIEZMANN, parlant de ses tatouages chrétiens : «Je les porte car dans ma famille nous sommes tous très croyants» «Je suis religieux».
.
* CABELLA, croyant non pratiquant, parlant du PENSIONNAT DE L’ENFANT JÉSUS de MONTPELLIER : «Je n’oublie pas d’où je viens»
.
Ces déclarations révèlent des niveaux de pratique très différents mais une volonté commune de se dire chrétien. Ces footballeurs sont loin d’être tous exemplaires, mais les plus pratiquants d’entre eux sont aussi ceux ayant le meilleur comportement.
.
EXPLIQUER UN PHÉNOMÈNE NOUVEAU
.
Le nombre important de conversions laissait pourtant présager d’un triomphe de l’ISLAM dans le football français. Le sociologue STÉPHANE BÉAUD écrivait en 2011 (en jargonnant) :
.
«Dans un contexte où s’est accru le poids des Maghrébins dans certains quartiers, le groupe des enfants d’Algériens ou de Marocains, qui devient le groupe majoritaire sur le plan de la morphologie sociale, parvient davantage à imposer ses normes sociales et religieuses, notamment à ce moment de flottement des identités qu’est l’adolescence. Dans des quartiers à forte (et durable) surreprésentation de Maghrébins, correspondent dans la durée une visibilité plus grande de l’ISLAM (mosquées, boucheries halal, etc.), une pratique dominante de cette religion, un contrôle social étendu du respect des interdits et une conversion croissante des groupes minoritaires (les Antillais, ceux qu’on appelle «les Gaulois», etc.)»
.
Quelques années plus tard, un phénomène contraire apparait :
.
«Aujourd’hui, les joueurs catholiques français s’intéressent eux aussi de plus en plus à DIEU et ne s’en cachent pas. Ils prennent exemple sur les musulmans et les joueurs d’AMÉRIQUE DU SUD», confirme un dirigeant de club qui souhaite rester anonyme.
.
L’affichage religieux des musulmans a probablement «décomplexé» les autres. La religion devient un sujet fréquent, plus que la politique :
.
«Les joueurs de foot passent beaucoup de temps en déplacement et ils échangent beaucoup sur la religion et leurs cultures respectives. Ils sont curieux et ouverts. Il y a beaucoup de transmissions entre eux», raconte le dirigeant. Une forme de réaction identitaire : si des joueurs se disent musulmans, qui est-on ? On ne peut pas dire «rien du tout», on est donc chrétien.
.
Cette identification résulte en partie des excès d’un islam communautaire. La COUPE DU MONDE 2010 en fut le summum. Le groupe des convertis est le plus revendicatif : RIBÉRY, ANELKA, ABIDAL. Le «Français» de la sélection nationale, méprisé des bandes ethnico-religieuses, YOANN GOURCUFF, est ostracisé. Comme minoritaire, le Blanc peut s’assimiler par la conversion à l’ISLAM (à l’image de RIBÉRY) ou rester isolé. Ou alors, s’identifier à une autre communauté de foi soudée, redécouvrir sa culture d’origine. Ce développement plus récent a été permis par le témoignage de joueurs étrangers.
.
INFLUENCE INTERNATIONALE
.
Au niveau international, le christianisme est la religion dominante chez les footballeurs.
.
Les deux monstres du ballon, CRISTIANO RONALDO et MESSI, sont catholiques, et les Sud-Américains sont très croyants, pour beaucoup évangéliques.
.
La tendance semble même se renforcer d’une génération sur l’autre. En jouant à l’étranger, notamment en EUROPE DU SUD, les joueurs français sont confrontés à un catholicisme plus fort et intégré dans la vie des clubs. Lorsque, pour les JMJ, le REAL MADRID a offert au Pape un maillot floqué BENOÎT «16», BENZEMA l’a signé comme tous les joueurs du Real. Au fil des années, des joueurs emblématiques ont porté des slogans chrétiens après la victoire de leur club en coupe européenne : KAKA (2007), FALCAO (2011), DAVID LUIZ (2012), ALABA (2013), NEYMAR (2015). La ferveur religieuse des Brésiliens se voit sur le terrain, avec des prières en action de grâce (victoire en COUPE DU MONDE 2002, en COUPE DES CONFÉDÉRATIONS 2009…) et même après une défaite (l’humiliant 7 à 1 face à l’ALLEMAGNE). Des gestes que critiquent les autorités de la FIFA et certains journalistes : ils craignent que l’exemple des meilleurs joueurs affichant leur religion ne favorise le christianisme.
.
On observe ce retour de la religiosité même dans les sélections de pays réputés sécularisés, comme l’ANGLETERRE, les PAYS-BAS ou l’ALLEMAGNE. Cet intérêt pour la foi révèle chez les sportifs un besoin universel de sens et de repères dans le milieu peu sain du football.
.
L’arrivé des joueurs internationaux au PSG a apporté une culture chrétienne. Le capitaine et pasteur brésilien MARCOS CEARA a ainsi baptisé son coéquipier BLAISE MATUIDI.
.
Au PSG, où la majorité des joueurs est chrétienne, les Français se signent aussi avant match : YOHAN CABAYE, LUCAS DIGNE, BLAISE MATUIDI. Pas un geste banal, précise bien ce dernier : «Je ne suis pas superstitieux, mais je suis croyant».
.
****************************************************
.
On assiste à l’émergence d’une foi chrétienne plus assumée chez des footballeurs pourtant peu prédisposés sociologiquement. Les Français restent moins démonstratifs que leurs compatriotes sud-américains, mais ce phénomène est si récent qu’il a le temps de s’approfondir. Signes de croix, tatouages et déclarations ne font pas le moine, mais ils montrent que s’afficher chrétien n’est plus honteux pour les footballeurs français.
.
LIVRES SUR LE SUJET : «Racaille Football Club» de DANIEL RIOLO (2013) et «Dieu Football Club» de NICOLAS VILAS (2014) rapportent des témoignages intéressants, mais pas les évolutions religieuses les plus récentes.
.
.
.

SIGNE 2016 JEANNE D'ARC ET RÉCUPÉRATION POLITIQUE

EANNE D'ARC COMME SIGNE 2016 ET RÉCUPÉRATION POLITIQUE
.
.
.
«Messire Dieu, premier servi» «Dieu fait ma route» (Jeanne d'Arc)
.
.
.
.
.
JEANNE D'ARC CET IDÉAL POUR LA FRANCEnk">jozecat
.
 
.
.
.
UN PEU D'HISTOIRE :
SAINTE JEANNE D'ARC (✝ 1431) PATRONNE DE LA FRANCE
Fille d'humbles paysans de LORRAINE, («on m'appelait Jeannette») elle entendit des voix mystérieuses alors qu'elle n'avait que 13 ans. SAINT MICHEL, SAINTE CATHERINE et SAINTE MARGUERITE, pendant trois ans lui demandèrent de libérer la FRANCE et de faire sacrer le roi à REIMS. A CHINON, premier prodige, le roi donne une armée à cette bergère de 16 ans, ignorante des lois de la guerre. JEANNE D’ARC en prière En huit jours, au début du mois de mai, elle délivre ORLÉANS assiégée depuis sept mois. En juillet, CHARLES VII est sacré roi à REIMS. Après les réussites difficiles, vint le temps des épreuves. Le roi abandonne JEANNE, un an après ORLÉANS, elle est faite prisonnière à COMPIÈGNE, livrée aux Anglais, passe un an en prison, courageuse, héroïque dans sa pureté devant les tentatives des soldats. Sous prétexte qu'elle s'habille en homme, elle est condamnée comme hérétique. Seule lui reste la foi et l'encouragement de ses voix. Elle meurt brûlée vive à 19 ans, à rouen le 30 mai 1431.
.
JEANNE D'ARC est fêtée par la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE le deuxième dimanche de mai, FÊTE NATIONALE DE JEANNE D'ARC ET DU PATRIOTISME (loi du 10 juillet 1920) ; la date de SAINTE JEANNE D'ARC fixée par le martyrologe de l’Église catholique est le 30 mai date anniversaire de sa naissance au ciel (c'est à dire de sa mort).
.
Tout au long de l’année 2012, des manifestations étaient prévues en FRANCE pour commémorer le sixième centenaire de la naissance de SAINTE JEANNE D’ARC. (PORTAIL DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE EN FRANCE)

.
A LIRE AUSSI :

.
* BENOÎT XVI : SAINTE JEANNE est une des figures caractéristiques de ces «femmes fortes» qui «à la fin du Moyen Age, portèrent sans peur la grande lumière de l’Évangile dans les évènements complexes de l’Histoire» ... SAINTE JEANNE D’ARC nous apprend que lorsque le pays est marqué par la division et par le découragement et la résignation, la foi qui puise à la Sagesse divine offre au chrétien la capacité de trouver les moyens extraordinaires d’intelligence et de force, pour offrir des raisons d’une nouvelle espérance pour la société... (HOMÉLIE POUR LA FÊTE DE SAINTE JEANNE D’ARC 2012, mgr LUIGI VENTURA)
.
* CENTRE SPIRITUEL DE DOMRÉMY - UN PEU D’HISTOIRE : 27 janvier 1894 jeanne est déclarée «vénérable» par rome, 18 avril 1909 béatification de jeanne d’arc à SAINT-PIERRE DE ROME, 30 mai 1920 canonisation de JEANNE D’ARC.
.
* «SAINTE JEANNE D’ARC fut canonisée en 1920, quatre siècles après sa mort et à la fin d’une longue polémique entre ceux qui, comme l’historien MICHELET, célébraient en elle la fille du peuple de FRANCE et ceux qui, avec les Évêques d’ORLÉANS, en commençant par Mgr DUPANLOUP, voyaient surtout en elle une vraie fille de l’Église. Les temps du procès, de béatification et de canonisation furent des temps de luttes anticléricales : expulsion des religieux et loi de Séparation de l’Église et de l’Etat, en 1905».
La sainteté comme suprême forme de sagesse (Homélie de Mgr LLUIS MARTINEZ-SISTACH)
.
* JEANNE D'ARC, brûlée en 1431, ne sera béatifiée qu'en 1909 puis canonisée, c'est-à-dire inscrite sur la liste des saints de l'Église, en 1920. Les églises du diocèse de POITIERS possédant une représentation de JEANNE D'ARC sont très nombreuses. (diocèse de POITIERS- quelques saints du POITOU et d'ailleurs)
.
* en 1922, PIE XI reconnaît officiellement la VIERGE MARIE en son ASSOMPTION comme patronne de la FRANCE et JEANNE D’ARC comme patronne secondaire ; (en latin) ACTA APOSTOLICAE SEDIS, COMMENTARIUM OFFICIALE, pages 185 et 708, lettre apostolique Galliam, Ecclesiae filiam.
À ROUEN, en 1431, SAINTE JEANNE D’ARC, vierge, appelée la pucelle d’ORLÉANS, qui combattit avec force pour sa patrie, mais, livrée au pouvoir des ennemis et condamnée à mort par un tribunal ecclésiastique inique, malgré la simplicité de sa foi et son attachement à l’Église, elle mourut sur le bûcher à l’âge de dix-neuf ans.
.
.
.
ANNEAU DE JEANNE D'ARC AU PUY DU FOU 4 MARS 2016
4 MARS 2016 PUY DU FOU.COM
.
Adjugé, vendu ! Le vendredi 26 février dernier, la maison britannique de ventes aux enchères, TIMELINE AUCTIONS, mettait en vente l’anneau de JEANNE D’ARC. LE PUY DU FOU remporte les enchères et permet ainsi à cet anneau symbolique, de retrouver sa patrie.
.
UN TRÉSOR DU PATRIMOINE NATIONAL AU CŒUR DE L’HISTOIRE DE FRANCE
Daté et authentifié par les experts, cet anneau fut offert à la jeune JEANNE par ses parents. Elle le porta toute sa vie, s’en remettant à son aura avant chaque bataille et chaque épreuve. Il fut un élément central de son procès lors duquel il lui fut symboliquement confisqué par les Anglais.
.
Cet anneau vieux de 600 ans avait été retiré du doigt de JEANNE par l’ÉVÊQUE CAUCHON, qui présidait son procès, puis donné au Cardinal anglais HENRI BEAUFORT qui supervisait toutes les séances du procès jusqu’à l’exécution sur le bûcher de ROUEN de JEANNE D’ARC en 1431.
.
La bague a ensuite été transmise à travers les générations par le roi HENRI VII D’ANGLETERRE et s’est finalement retrouvée entre les mains d’OTTOLINE MORRELI, aristocrate anglaise, qui fit cadeau de l’anneau à son conjoint de l’époque, le peintre AUGUSTUS JOHN, lequel vendit le précieux trésor en 1914 à un gardien des armoiries royales.
.
Durant les interrogatoires, JEANNE fut, à plusieurs reprises, questionnée sur son anneau : il lui fut offert « par son père et sa mère » pour sa première communion, en l’église de DOMRÉMY. Elle le portait à l’index de sa main gauche. Elle réclama en vain à l’ÉVÊQUE CAUCHON de lui rendre son anneau que celui-ci lui avait confisqué pendant le procès.
.
CAUCHON savait que JEANNE avait l’habitude de regarder l’anneau avant chaque bataille. Interrogée sur la signification de cette bague chère à son cœur, JEANNE D’ARC répondit que c’était «par plaisance et pour l’honneur de ses père et mère» qu’elle la portait. Elle ajouta qu’elle avait touché SAINTE CATHERINE avec cet anneau. Les Bourguignons et les Anglais pensaient, en la privant de ce qu’ils considéraient comme un sortilège douteux, la détacher de son pouvoir magique.
.
Le dialogue du 1er mars 1431 entre JEANNE et l’ÉVÊQUE CAUCHON est resté célèbre et prend aujourd’hui un éclairage tout particulier. En effet, d’un cri déchirant, elle supplie l’évêque qui lui a pris son anneau : «Rendez-le moi !». L’évêque refuse et en fait ostensiblement cadeau à son mentor, le CARDINAL DE WINCHESTER. Ainsi l’anneau traverse-t-il la MANCHE comme une prise de guerre symbolique.
.
LE PUY DU FOU a mobilisé, en quelques jours seulement, de nombreux donateurs qui ont soutenu, par leurs dons généreux, l’initiative de la fondation PUY DU FOU ESPÉRANCE afin de se porter acquéreur de ce joyau de l’HISTOIRE DE FRANCE. Depuis sa création en 1977, LE PUY DU FOU est une œuvre qui s’est donné pour mission de contribuer au rayonnement de la FRANCE, de son Histoire, de ses merveilles, de ses grandeurs. Il était de son devoir de mettre fin à l’exil de ce symbole ayant appartenu à la plus grande héroïne de l’HISTOIRE DE FRANCE.
.
.
.
.
JEANNE D'ARC... AU SECOURS !1er MAI 2015
PUY DU FOU : L’ANNEAU DE JEANNE D’ARC SERA EXPOSÉ À L’EXTÉRIEUR DU PARC, ANNONCE PHILIPPE DE VILLIERS
5 MAI 216 RTL
.
Un retour en FRANCE qui a fait du bruit. L'ANNEAU DE JEANNE D'ARC, qui était entre les mains du peuple anglais depuis plusieurs siècles, pourra bien rester sur le territoire français, COMME NOUS LE RÉVÉLIONS jeudi 5 mai au matin. Acheté en février dernier par le Puy du Fou, pour la somme de 377.000 euros, l'objet historique était finalement réclamé par l'ANGLETERRE qui avait engagé une bataille juridique. Pour mettre un point final et définitif à CETTE GUERRE DE L'ANNEAU, il a fallu que la reine ELIZABETH II intervienne. L'ancien président du conseil général de Vendée et administrateur du Puy du Fou, PHILIPPE DE VILLIERS, remercie ainsi chaleureusement la monarque britannique.
.
«Je lui dis merci du fond du cœur. Elle a été touchée par notre lettre, et d'un battement de cil, comme font souvent les souverains, elle a signifié à DAVID CAMERON qu'il fallait en finir avec cette querelle qui dure depuis cinq siècles." L'ancien secrétaire d'État à la culture (1986-87) regrette en revanche le manque d'aide de l'État français dans la procédure. «Le zèle de la cour royale du ROYAUME-UNI a été inversement proportionnel à celui de nos autorités», a-t-il lancé.
.
«Il faut que JEANNE D'ARC revienne pour sauver la FRANCE» PHILIPPE DE VILLIERS
.
PHILIPPE DE VILLIERS a également répondu aux nombreux détracteurs qui regrettaient que l'anneau soit acheté par un parc privé, au lieu d'être exposé dans un musée, en annonçant que l'anneau serait accessible au grand public. «Il sera exposé dans une chapelle reliquaire que nous allons construire spécialement à l'extérieur du PUY DU FOU», explique-t-il. Tout sera prêt pour une exposition «provisoire» dans un ou deux mois.
.
Le fondateur du MPF (MOUVEMENT POUR LA FRANCE) a également tenu à préciser qu'il ne serait pas candidat à l'
ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2017, et jette un regard critique sur les personnalités en lice. «Je n’ai aucune envie de redescendre dans l'arène, dans la piscine sanguinolente où les crocodiles et les caïmans se mangent entre eux. Si on me demande cela, cela veut dire qu’il y a un trop plein, et en même temps un grand vide. Tous ces gens qui s'alignent sur la ligne de départ n'ont rien à dire car ils sont les complices d'une FRANCE qu'ils ont précipité à l’abîme. Aujourd'hui, les Français sont dans un grand trouble. D'où l'appel à JEANNE D'ARC. Il faut que JEANNE D'ARC revienne pour sauver la FRANCE».
.
.
.
JEANNE D'ARC UN SYMBOLE RESPECTÉ PAR LA DROITE, DÉTESTÉ PAR LA GAUCHE ANTI CLÉRICALE
.
JEANNE D'ARC ET LES POLITIQUES
.
P. MOSCOVICI NIE L'HISTOIRE DE L'EUROPE L'EUROPE N'EST PAS CHRÉTIENNE
https://lh3.googleusercontent.com/ZLPRr48zMN3DXtT6Ub8bdSTM8zvT1QnhJjvlo1QDMuuJfplG54z77ua-GFPtzpuX32-gvxKG0xkI33sRXgtBhZCwfDM9bZN55aEtay9CekCGDPHsxheijo8zKU5jbKrzOenjieUjm_Fh3sCGuiOZMpquw6rpP_juKV8TfttNc-sNG4Q07ASSEjWQ0xw5hxiY6ehfa5lCxYwHD9YX1btAFArLk6hL08HmvNgm5j8FNO6Off5wUspJYVWxNAZgXf4ApGfuDS_lzE5L9j9tltqRNOC0Ge_a6IRZg0I6GbXSGqwA4GBE5FEx3P4qh-lipLNlbd33M7XUMwHJymdyspgqKwxcQfmTkxi0DMl5f2jrDhMUcHJIJAnmxFFPKJ-SamyNadzMrvi2gmP9RkCRk-acAF0o2AbmhAUK-kR4bIb-f6shbaVSeZtcYspfpeHLUJtXnVAaTfOst8PJqBMG7ijKFS1tcj_RzMFRrhscoh4cNgRh5EQ8LZr77I9mzYhfYmjTkFL3-KlN7qifdHNoHZB0lrIJ3UOmElOKteMewatZDeaNcgglSsaHEb6In9cpgyFzOgS-Ecl-PhWIMn6EHGJMAXl3i19c-8p0=w480-h320-noTARIK RAMADAN NIE L'HISTOIRE DE LA FRANCE. LA FRANCE N'EST PAS CHRÉTIENNE
 
IAN BROSSAT, conseiller communiste de Paris et chef de file du PCF dans la capitale :

VOUDRAIT REMPLACER LE SACRÉ-CŒUR PAR UN «ESPACE DÉDIÉ À LA SOLIDARITÉ

 
.
MICHEL DEBRÉ "PRIÈRE" A LA "SAINTE" RÉPUBLIQUE
.
.
.
.
.
MAI 2016
JEANNE D'ARC ET EMMANUEL MACRON
.
.
.
JEANNE D'ARC ET LES FEMEN NÉO-NAZIES
.
.
.
.
.
de rap, ancien du groupe Sexion d'assaut. Problème, pour le maire

13/09/2015

L 'ÉGLISE ET LES MIGRANTS

https://lh3.googleusercontent.com/WYldN4jCaUzQlKTOwkfmUzOK0oKFvBtnuvyTI1vUzUxG53_Fms_5jNFTMsb1JBt2ZGAAvl5HZgkuZyB5GW7TD1p_LCmU9hrzwd_npagMC3LB5Y7VS-eN3hk0n2a5-Or4T1rTWj1tmVkUfitQphymuDmN9FtfyT9ewcZVW-LJmEfsIHy0JTUU3UTWahjPQIh9tooG7ITeH83SV2qti3ikJuosw_Vh-DglQXCucmmTfrO2WkUv-Tfa-PcuQPy-OC5ci7DpSu7eiFHSDWcYf2aj-BsB70qRvMTUcddsd-8lfqT-Umtxp61LXljMK5j36GRNSqd7FAzBuM-xjaCbGWaIXCpzf5E3sfWjFCRD4FhCTZemIjgJ5jS4ZrWRGfKNLSw3qiIGMszof2x4dsqcTI3DDzzVgVQfQyR69YxSypyTue-9B4FycfNCW_ZVjLmxDKi745dax69E4tDw0uCtfLW3DdGz5Nx4QrmlaXf95ZQpK6b2Ma57s32Nv0qCcQy3lff5AuEIAWsSKYlykpM1ESP2VWPEkT1EbsHEwf_iT2pSI_0_2ge3pn4HzQNZfKkkavHV9FobZg=w91-h101-no'ÉGLISE ET LES MIGRANTS
.
.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/8FIJtildsHzBh65vUG-iXMQk-swbaAfsYEXLR_5AtbXzBSSGiI4oRCHhWi47IHGH_ovwNocHepmrITFuH0a1acwy0FYb_aIVvgMTnCxycAS5__5sha-V-_FOZ-z5Rmq8B4nHsaxHGpoVMSw18T0oLCNXFulXgOCvdA0MUIETTBd7hujkzrZvc54fD5ceG1KlE7fNUooidxzx7A8JMfpNojUOyEYBUiWNEEQ6V94FvcUHrSKkGJOB1IPHNHPdVdyg_-q_TyDfGne81CYSgR3OiXpbBJBtcbyZoTiuwUqN3RqCeNUCqujloGko4YQN9PTjVtLPWNcqJoXw9TCo52w9fwmVTXudH3OVamN1-sS17X8-cpfrxz2xbNfsv_bP5DAk5nyRV57OsATOjtmJbqQYgAHmCnr7o0pfeWwW52MayAG7b-3WUA-kjWe9rTZB4VkuXbbFzKI9Zqyi56iwFtPd1MoptqB86iCBP7zwoQrW9XPbZANCWWtGBFzF_NG2eyhC24CBKeho4Zxze0JHOfenHkfwYG0Ie9YMtRjKtLtRSEGNwkkn1BX8rO6swTaCt8wha9G7Jw=w115-h114-no
.
LE VATICAN SE PRÉPARE AUSSI À ACCUEILLIR DES RÉFUGIÉS
7 SEPTEMBRE 2015 LA CROIX
.
À la suite de la demande du PAPE FRANÇOIS, les deux paroisses vaticanes s’apprêtent à accueillir chacune une famille de réfugiés, sans les loger à l’intérieur de la CITÉ DU VATICAN
.
En demandant aux paroisses d’EUROPE d’accueillir des réfugiés, dimanche 6 septembre, le PAPE FRANÇOIS A PRÉCISÉ que le VATICAN et ses deux paroisses participeraient aussi à la mobilisation. «C’est une surprise pour tous !», a reconnu le lendemain l’aumônier du PAPE, Mgr KONRAD KRAJEWSKI, à LA CROIX.
.
L’évêque polonais, qui effectue les œuvres de charité au nom du pape à ROME, s’apprêtait ce lundi 7 septembre à aider à trouver deux familles «qui veulent rester en ITALIE, car beaucoup souhaitent se rendre en ALLEMAGNE ou en AUTRICHE». Mgr KRAJEWSKI comptait s’adresser au CENTRE BAOBAB, lieu près d’une gare romaine qui accueille temporairement des réfugiés et que le PAPE FRANÇOIS soutient «depuis deux ans».
.
PAS D’INSTALLATION À SAINTE-MARTHE
.
«Les deux familles ne seront pas installées à SAINTE-MARTHE», précise l’évêque, en référence à la résidence vaticane où vit le PAPE FRANÇOIS : «Le but n’est pas de les loger à l’intérieur du VATICAN mais de leur louer un appartement dans ROME» Une date d’accueil n’était pas encore fixée. Le mois dernier, le populiste MATTEO SALVINI, chef de la LIGUE DU NORD, avait défié l’ÉGLISE CATHOLIQUE à accueillir les migrants au VATICAN.
.
Il revient d’abord aux paroisses de s’organiser. La CITÉ DU VATICAN en compte deux : celle de la BASILIQUE SAINT-PIERRE et celle appelée SAINTE-ANNE, la plus accessible car située presque en bordure de rue à la porte du même nom.
.
Cette paroisse est confiée aux AUGUSTINIENS. «Ouverte très tôt le matin, l’église accueille le personnel civil et ecclésiastique travaillant au VATICAN, mais aussi les paroissiens du quartier et tous les pèlerins qui le souhaitent», décrit l’agence spécialisée sur le VATICAN, I. MEDIA. Son curé est le P. BRUNO SILVERSTRINI.
.
Mais, comme l’a précisé le porte-parole du VATICAN, le P. FEDERICO LOMBARDI : «Quand le pape parle des paroisses, il parle des communautés paroissiales, insérées dans leurs territoires, et non seulement des curés avec leurs maisonsc «Canoniques», les communautés paroissiales pourront trouver dans des formules diverses les voies adaptées pour réaliser cet accueil» Dans certains diocèses, les paroisses sont désormais organisées en unités pastorales.
.
«L’Église est prête à se mobiliser pour l’accueil», a réagi le PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES D’ITALIE, Mgr ANGELO BAGNASCO, également surpris par l’appel explicite du PAPE. Selon la CARITAS italienne, les structures catholiques reçoivent déjà entre 15 et 20 000 migrants chaque jour dans la PÉNINSULE.
.
LE PRÉCÉDENT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE
.
La dernière mobilisation du VATICAN pour des réfugiés remonte à la SECONDE GUERRE MONDIALE. Après la rafle des juifs de ROME, le 16 octobre 1943, PIE XII avait ordonné discrètement que l’ensemble des bâtiments religieux de la VILLE ÉTERNELLE (églises, locaux paroissiaux, séminaires, couvents,..) reçoivent tous les juifs qui demanderont l’asile. Des milliers de réfugiés furent aussi accueillis dans les villas de CASTEL GANDOLFO, la résidence d’été des papes.
.
JORGE BERGOGLIO se montre personnellement sensible au sort des réfugiés et plus généralement des migrants depuis le début de son pontificat, dont le premier déplacement, en juillet 2013, fut sur l’ÎLE DE LAMPEDUSA. Le 1er octobre dernier, il reçut à SAINTE-MARTHE une délégation d’ÉRYTHRÉENS ayant survécu à un dramatique naufrage un plus tôt, lequel avait suscité l’engagement de l’opération italienne de sauvetage, MARE NOSTRUM, par le chef du gouvernement, ENRICO LETTA.
.
«LES COUVENTS VIDES»
.
Lors d’une visite, il y a deux ans, à un centre d’accueil de réfugiés, tenu à ROME par les JÉSUITES, LE PAPE avait déjà appelé les communautés religieuses à «faire davantage» en faveur des migrants. «Les couvents vides ne servent pas à l’Église pour les transformer en hôtels et gagner de l’argent. Les couvents vides ne sont pas les nôtres, ils sont pour la chair du CHRIST que sont les réfugiés. Le Seigneur appelle à vivre avec générosité et courage l’accueil dans les couvents vides», avait-il déclaré. «ROME devrait être la ville qui permet de retrouver une dimension humaine, de recommencer à sourire», ajoutait celui qui compare la mission de son Église à celle d’un «hôpital de campagne après une bataille».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2UCGRQJ2yKGqW2DXd73kcU3gCCo54JaJ2RLyY9JE6Hqxxww6a7rFAnuncZnJQltc26suW-EmOTzXhTynuZ6sH7bUaLN-ASfne_8sy6tgRpVdXdC13Lt8-twJljEv9J1sP_p9r8QCAa0xjfMKdlKrIu_zwlgGolqW7tjM6Z621XWjR0_wlXcz_fwx1qFYS1iOZtqFtEqdZxyu-2VsInFtMDfw__KW3AviF8QM0jfz4yonx_wQ4Go16U61bOtvVYXTFBolsJ0qVFUtOiQL7vcAKZDaN0LOrm5l0lpnhZjQOxVtikIxVaeBrdANPrF53TPIRPmc92e_lOa1Dbh5sw1pVU4l9QyNFIDYCcmGeysWZDDpgzXYkldG7P5qL3Dt5DZtkP8ZCvncQzEXDe-y_h6V10oCNIPozHGZPK_MMDbyeh6MTI5V7Ukfl7AO03xbMBTBxHOz-5NUVh-4XBou9Kwm1XWzYBQENiEil_tQq1q1AY_ANm7ZyugiWO0CiESfNBWiHNws-xYIkkHd2GwWtI7FAg69qJcUNFoaKSQYgVPj3uV3bbfbAXysIxRVf64kTCjn4sVkAA=w84-h57-no
.
ISLAMISTES AU VATICAN
.
https://lh3.googleusercontent.com/UBtkW5hEvcBJxZj9GuNWcWVnjgGFFQ3UIo78JRkXUiHmRi5PBrttp3rShk8QXosJeXPLMM_bL5EpgGDgPFh_S71187DQm5e14ozP02hemJMjodlf_ISgDk4hjgrDQws8txNHeOpWLl0bMfsumnaDeuujb1ARhzcMk11Tyetns7zvCEvj6Ax3ek55dErwBnVOywXDfLmnGXMKYM_ssLeSecq-Wn2NNORZZysqXUM402__a6mQfiIwtW_KWSNHBoagmFTL0Njs_cFXvY2i2C31MMuT_UF7NyExhKEmLEcqSWKe1e_64Xk8IemaVBGl0i4S3O80tNPBEVJvi3hqv3FBAya_65Lj7SAiYrLnHIIolpVs4XTqJ7C4vvFSx56lowj_ljo4S8REubvqm0e_4TXd9_QrAz4GlBhdbdv-M789x7W7-VWC-g8u2RbsHIODNwqdwqSTF4qcQDxj4WhtyeDvdw9gbYwadMI5-DccDX02SC4Hlm4-bRE5uMRCuor-AhXYIJ7iAqzJbVa9_LiyG2DU-EkKneTm9vuEI9CdckSJhmIDOxag-De-u_X0xnaRbPPUWwMrvg=w400-h333-no
Celui qui se promène dans les rues très fréquentées qui entourent la PLACE SAINT-PIERRE, du BORGO PIO au BORGO SANT-ANGELO, en passant par le BORGO VITTORIO, peut constater que, pour beaucoup de musulmans, au nombre desquels les très rigoristes salafistes et 
wahabites, il est devenu habituel de se faire prendre en photo sur fond de BASILIQUE SAINT-PIERRE. Les serveurs des nombreux restaurants et trattoria, qui portent sur ces agissements fréquents le regard le plus averti, le confirment. Ils ne viennent pas seulement en touristes. Beaucoup semblent être des éclaireurs, des messagers précurseurs de ce qui vient. Dans les quartiers autour du VATICAN s’établissent de plus en plus de musulmans.

SIGNE DE VICTOIRE DEVANT LA BASILIQUE SAINT-PIERRE - «VEUX-TU ALLAH ?»

Dans le supplément du vendredi du quotidien LA REPUBLICA, le vaticaniste FILIPPO DI GIACOMO a écrit un article intitulé : «Toujours plus de prière musulmane autour de SAINT-PIERRE» dans lequel il relate l’accroissement du nombre des musulmans à ROME et dans les rues et ruelles qui entourent le VATICAN.

DI GIACOMO parle aussi de groupes d’hommes, en oripeaux orientaux et barbus, qui se rassemblent et font des selfies devant SAINT-PIERRE. D’une main ils tiennent leur smartphone et, de l’autre, ils font le signe de la victoire. Si ce geste demande à être interprété, la première pensée qui vient à l’esprit en tout cas est tout sauf rassurante.

DI GIACOMO parle surtout d’hommes barbus qui, dans les rues et sur les places autour de la BASILIQUE SAINT-PIERRE, interpellent Romains et touristes : «Veux-tu ALLAH ? Aimes-tu ALLAH ?».

TANDIS QUE LE VATICAN DISCUTE, LE QUARTIER PONTIFICAL A LA PLUS FORTE CONCENTRATION DE MUSULMANS

Des 9 heures du matin, chaque jour, des musulmans recrutent pour l’ISLAM, à l’ombre de la coupole de SAINT-PIERRE. Ils brandissent le CORAN et portent en bandoulière des panneaux de propagande pour ALLAH et l’ISLAM. Cette image est, entre-temps, devenue familière dans beaucoup de villes européennes. De HAMBOURG à COLOGNE, STUTTGART et ZURICH, de VIENNE à BERLIN, ils «agrémentent» aussi le paysage urbain des contrées germanophones.

Même à ROME les musulmans barbus invitent à prier ALLAH. Il ne manque ni de grands, ni de petits, voire de tout petits espaces de prière, souvent à l’arrière d’un magasin tenu par un immigré musulman. Il y en a aussi dans les quartiers autour du VATICAN et ils sont de plus en plus nombreux.

Pendant que leurs coreligionnaires musulmans font la chasse aux chrétiens au PROCHE-ORIENT et en AFRIQUE, les violent, les pourchassent et les massacrent, les islamistes font autour de SAINT-PIERRE la chasse aux prosélytes, sans être inquiétés.

«Pendant qu’on discute au VATICAN, le quartier pontifical a déjà la plus forte densité de lieux de prière musulmans de ROME», affirme DI GIACOMO
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/0AMUUlgERK4uCcli4x_MvYtWtEpL6kAsVzS1fOLOofnglKfi1mBmTA6OzPhPoIOC0ZYufJfcAIXoYfKE0Ht0tzrkHPAHOA4GDtcVX5tCm_2GVHAsVXIfvbT1sWtnxp70reG_VQFqlBh8UgG0U-q8W7YBqQWK24ZRw5-AvD-trEs5443ixQy6cynjX8fITeroNdxyBOzqT3JBQoD69EvDn5wbJZtjy50R8Su8zDsWCRnAEoQV7jsawb_yI8gCffUBUQd3y4z6P4XLc0MKeBZ1lrX8vq56cXJC3YLxU-thqDyrWP_fT6gzcN6FbGvKMpqlPzHi-ao06S7V-tt5MBWWRpXCqKQtosrUScb6miia3g4nwiAP9agcGBeIhRzMbyvMMJuKSPpAZFH1Ymxc91CnIbDrSz2aTumDlXlTyKJrt9t2Nx8Zb7ie4QT2lC5sF5ztZ1ldT2Mq_Vd4FMXWo6gOJTjORW3fGGWORB9VN0m4nLWiOq6Rg86YTQWmFQYbyyZ4ZPLqUz6cc-XeCxzMEI_gh8LiiqfudlAirpxx4zcc7l-aa7etOrtmGZ7q9exzbp5paGyYvw=w125-h70-no .
Mgr HOSER EVEQUE DE VARSOVIE : VERS L’EUROPE MUSULMANE
9 SEPTEMBRE2015 YVES DAOUDAL
.
«Je crois que l'EUROPE connaît actuellement une période analogue à celle du haut MOYEN ÂGE, lorsque les peuples nomades ont afflué arrivés ici en provenance d'ASIE. Et que va-t-il se passer, maintenant ? Probablement, l'EUROPE sera musulmane, cela ne fait aucun doute : si les tendances ne changent pas, si le taux de natalité européenne demeure si faible qu’il n’y a pas de remplacement des générations, alors ce sera une EUROPE musulmane où les chrétiens joueront le même rôle qu’ils jouent actuellement au PROCHE ORIENT. Dans une mer de musulmans, il y a toujours eu des petites communautés chrétiennes qui ont survécu, bien qu’aujourd'hui elles ne soient même plus en état de survivre».
 .
L'archevêque considère que les vagues de migration musulmane vers l'EUROPE vont se replier sur le communautarisme, plutôt que s’assimiler, et que ce phénomène va se combiner avec une profonde crise spirituelle et existentielle en EUROPE.
.
HOSER pense que cette EUROPE moderne rejette la religion et adopte un relativisme moral, et que c’est cette EUROPE suicidaire qui alimente une
«culture du suicide» en refusant de faire des enfants.

 .
Il condamne les Européens
«décadents», estimant que l'ISLAM ne fait que respecter les lois de la nature, qui veut que chaque vide soit comblé. L'EUROPE se meurt, et l'ISLAM se développe. Selon l'archevêque, l'EUROPE se trouve donc sur la voie de la domination totale par l'ISLAM.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/hloEt6G_vhuiMpu4gQyJNV5yoGpG9AVRhb8Fy859YugXpRYevgOlskOkvSwf_oCs0An4INpoc_px05SxpmtIuS1KeSG-qfVR6sb45PYoMkkzrLMPBEQTbpXt4q6BaIXLc1di7KjSBbw5CJCRoUVzjuvAMxVM8Lep9KfpceGKyxZYqe_K7_W4BnTayDEt_cxfgDZhIfJaORzke5P6FAKfKp1TZ3afg2lSnY9Ul99x_7jPNY2IcFw6FGZRSm_pCSzN9nz9GaAjf1iD8sGfYRBXtUaOwGIc1BzVujgn4-xZI40rHOsHj7ka5V5LfqxEVxcE-afuV54xpk5vftt6xK27Ej44pt5u9e6udtBIicz467Jgh_ZcBaDsqSK8AZyZFd2qCUgZvng4PexxWCaA4GeY1Q42GfGFdlT2EUURgSr0U732WEvTaJYE8qUdIJEvSKm8mMNh4Zp_9Km3M2gU1y44s4k-BGX98Qbj3BM7_2M28wrDJuSKbtw5Uqd0sB-Z3vYMvc79hyh0F4D6Hj5qE8I9z5pFspPMppoyHyC1nNOyMZChX-VCx8xik8tCXOeJUm-my6ijEA=w126-h216-no .
PÈRE ZAHLAWI «LA MENACE QUI PÈSE AUJOURD’HUI SUR LA SYRIE PÈSE SUR LE MONDE ENTIER»
9 SEPTEMBRE 2015 CHRISTIANOPHOBIE HEBDO  
LE PÈRE ZAHLAWI, PRÊTRE À NOTRE-DAME DE DAMAS, EN SYRIE, DÉCLARE
.
«La FRANCE est à la remorque des ÉTATS-UNIS et d’ISRAËL et n’a plus aucune autonomie dans sa politique internationale ! Elle suit des intérêts qui ne sont pas les siens, et qui détruisent notre pays. Réveillez-vous ! Rendez-vous compte que vous perdez votre humanité, après avoir perdu votre chrétienté ! Un christianisme qui s’aveugle sans combattre le mensonge se renie lui-même. Une humanité qui nie la dignité de tout être humain n’en est pas une..
Et c’est pourtant ce que fait l’OCCIDENT aujourd’hui vis-à-vis du peuple syrien. Certains attaquent, d’autres se taisent. La FRANCE en fait partie, et c’est à vous de contrer la politique criminelle de vos gouvernements en dénonçant leurs mensonges !

 .
Priez pour nous, et pour vous, et soyez sûrs d’une chose : la menace qui pèse aujourd’hui sur la SYRIE pèse sur le monde entier. Il y a une manière de la combattre et c’est urgent : cherchez la vérité et transmettez-la, sans relâche»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/LfvV7gRNMOrQ60nSW7Jmgr_JIoKd3Ns0ghOEWC1QWRjit2ZRNX4UOlTKEtCtjSg50lSdx8hBFYCNgREIORs-292tW_zzWftEb5G0ggjIIj-ggAxwUzqudnInGBbOIDZMezjgpYEP-0C3J48K0QB6_AoUSiinK2MM679uJLx9pfq4Jt4vDfZL0FOjB5kHAYrG_7lNlHXSSdk_seUZO8wMJKY4qZgYU8JFm6l9_obzcSXRKNsa50Yzo1fyBtQTadNwSF4fPlHfzZrkjNWdwnuajqsoRd0eDx1GsqEbDeIxqwDIi4cGZU-yvXRGy4VsT8mA8QquSeDLSolqVdi5qBHb7xXZVNWOns2WXehQYLvBFXiWgRqmmt8-AmHWziHeuityHiEdH2C1lwzpme1WgXDuKMz9F_BRH5rd3pbErxAPf98SfjNCvOenEHmMeNfOcoWCsFm89Mdbf_Gk6P4T4ox_r3zIDbTyMsCtwwxurKKJWFlSN9Ifhs212yU8oI96aYXV5g7ualqGTfwF4ie6tr74C02_NQOFsto8lYtaKIQ6H3XI5gHw_ODXBWLZYRpNw95NCJiCJQ=w320-h155-no
PÈRE DOUGLAS JOSEPH SHIMSHON AL-BAZI PRÊTRE CATHOLIQUE CHALDÉEN ET ANCIEN CURÉ DE LA PAROISSE MAR ELIYA DE BAGDAD «LE CANCER EST À VOS PORTES»
28 AOUT 2015 CHRISTIANOPHOBIE
.
À la suite de tant de prêtres et de prélats lucides, affrontés à l’ISLAM au MOYEN-ORIENT, le Père AL-BAZI rompt avec l’aveuglement de trop de religieux et de politiciens occidentaux, et nous lance un avertissement qu’il faut prendre au sérieux…
.
Le dimanche 23 août, au grand MEETING CHRÉTIEN de RIMINI, qui attire aussi chaque année de grandes personnalités du monde politique et économique, le père DOUGLAS JOSEPH SHIMSHON AL-BAZI, originaire de BAGDAD et actuellement curé catholique d’IRBIL, dans le KURDISTAN IRAKIEN, où il officie auprès des réfugiés, a prévenu les Italiens et les Européens : «En ITALIE, les musulmans vivent parmi vous et cohabitent avec vous. Mais quand c’est toi, le chrétien, qui dois vivre au milieu des musulmans, alors la cohabitation est impossible» Ayant lui-même subi les exactions de musulmans, enlevé et torturé pendant 9 jours, et travaillant désormais auprès des réfugiés chrétiens qui ont fui l’avancée de l’ÉTAT ISLAMIQUE, le père AL-BAZI sait de quoi il parle.
 .
Pour lui, l’ÉTAT ISLAMIQUE est le vrai visage de l’ISLAM. Les musulmans radicaux de l’ÉTAT ISLAMIQUE font ce que faisait MAHOMET il y a 1400 ans. «Les musulmans modérés n’existent probablement plus en IRAK», a encore dit le curé d’IRBIL, avertissant que les générations d’islamistes à venir seront sans doute encore pires.
.
Face à l’arrivée massive de musulmans, qu’on a vu refuser les paquets de la CROIX ROUGE à la frontière macédonienne sous prétexte qu’ils n’étaient pas HALAL, le prêtre catholique prévient les Européens : «Le cancer est à vos portes. Ils vont vous détruire» […]
.
«Nous, chrétiens, sommes le seul groupe à avoir vu le visage du mal, l’ISLAM», a encore prévenu le père AL-BAZI. «Priez pour mes frères, aidez-les, sauvez-les», a-t-il supplié les personnes présentes, car «ce qui arrive à mon peuple est un génocide, et le seul qui le reconnaisse est le PAPE FRANÇOIS»
.
.
.
PÈRE BOULAD JESUITE : «L’EUROPE RISQUE DE DEVENIR UNE CIVILISATION ISLAMIQUE»
17 JUILLET 2015 1D.FR
.
«Il y a une conspiration du «politiquement correct» actuellement en Occident. On camoufle la vérité, principalement par des médias qui filtrent les informations. L’État et les politiciens disent ce qu’ils veulent vous dire. Vous ne savez, de ce qui se passe là-bas, que ce qu’on veut bien vous dire. On trouve que j’exagère, mais je l’affirme haut et fort : l’EUROPE risque de devenir une civilisation islamique. Les enjeux sont énormes et les Européens sont un peu dépassés. Derrière le discours sympathique et ouvert, il y a toute une stratégie qui se dévoile : la TAQQYA (*), le droit à la dissimulation pour servir les intérêts de l’ISLAM. L’OCCIDENT s’est laissé piégé par ces beaux discours. […]
.
L’ISLAM PEUT-IL SE RÉFORMER ?
.
Face au fixisme ou fondamentalisme, notamment de la grande université du CAIRE, AL AZAR, le courant réformiste a échoué à s’imposer en ÉGYPTE.

 .
Le dialogue islamo-chrétien, ouvert par le CONCILE VATICAN II, est un échec dans les faits. C’est une très bonne démarche, mais il y avait un piège, que l’ÉGLISE n’a pas encore réalisé : on est tombé dans la TAQQYA. Les réunions autour de petits fours et les tapes dans le dos n’aboutissent à rien. Depuis 50 ans, le dialogue islamo-chrétien n’a abouti à rien. On se refuse de réfléchir à cela. Ce que je préconise, c’est un dialogue islamo-musulman. Une nuée de musulmans sont contre l’ISLAM radical et violent. C’est à eux de prendre les choses en main ! »
.
(*).
La TAQÎYA (on trouve parfois les orthographes TAQIYYA ou TAKIA) (arabe : TAQĪYA,
تقيّة, venant du verbe prévenir, se prémunir) est une pratique consitant à dénier ou cacher sa foi sous la contrainte, afin d’éviter tout préjudice. Au sein de l’ISLAM, il s’agit d’une pratique qui fait notamment partie de la catégorie juridique chiite des choses permises par la CHARÎ’A, mais qui est condamnée par certains musulmans sunnites. La notion de TAQIYA existe également au sein du babisme..
Cette mesure de prudence, qui permet aux musulmans soit de pratiquer leur foi en secret dans certaines circonstances de force majeure, soit de dissimuler aux yeux du plus grand nombre des vérités d’ordre ésotérique dont le soufisme, offre un large domaine d’application. Néanmoins, l’utilisation de la TAQÎYA demeure marginale au sein de la population musulmane
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/agIJQi_AU1X7LkWQeU5-oeJO4ibejSlUfBdeIn5sKHvhaiRLueFY5z8qkeDyeiAeZnaxq4WJ2Ngbw8Ps40iBSObw5EPmo46Q5cqibHy4lnltCEp0unJPv0k-pUT8EseZiCAhAw0CbjUJO-CnRcfTZ9wpeqF5RQU74Mz9qs265CvKbJxVuGphFKu8Kx--n8D48Oxg78WPyHHPchaori3uSmOPIiYxz3kdYOn6VQMyFSULyzri4qBAmurE5wdIfFmX5IFnSc-inbGLMHqEVdVawkZwyRdcFvvVgDvhKU1LOst1F2KSIHRXQpzY71RkgFoEGNrrC1mSWlHXFkcWjtmZQFjDQ5k_ySsHRFBGRDRN5Kwt5hO6Di_GYGzRc-axcwuVM11XgqIUzXlTqJ4QGMptiH9xrrvB4Zzgy-ZmWTTGFAD2B24FhwstR4WEvDuJjV-UPtNTMnAFt7_0HcL657Cjru_Fz_rnbUIBMJcjs1_5dWR8pf3r9TIj2aux3FTqAbOLan0aVNlIQ8UE_I90n9Zs28lTbfwcTApKwzkXqHvF2smFwEc9ZWRVP33-vBuPyvqwLGft2A=w320-h155-no L’AVERTISSEMENT TERRIBLE DE AMEL NONA ARCHEVÊQUE DE MOSSOUL À L’OCCIDENT
22 AOUT 2014 CHRISTIANOPHOBIE
.
«Nos souffrances d’aujourd’hui constituent le prélude de celles que vous Européens et chrétiens occidentaux subirez aussi dans un proche avenir» déclare AMEL NONA, 47 ans, archevêque chaldéen de MOSSOUL qui a fui à ERBIL. Son message est sans ambigüité : le seul moyen d’arrêter l’exode des chrétiens des lieux qui ont vu leur origine à l’époque préislamique, c’est de répondre à la violence par la violence. NONA est un homme blessé, écrasé de douleur mais non résigné.
 .
«J’ai perdu mon diocèse. Le lieu physique de mon apostolat a été occupé par les radicaux musulmans qui veulent que nous nous convertissions ou que nous mourions. Mais ma communauté est toujours vivante (…)
.
Je vous prie, essayez de nous comprendre, s’exclame-t-il. Vos principes libéraux et démocratiques ne valent rien ici. Vous devez repenser notre réalité au MOYEN-ORIENT parce que vous accueillez dans vos pays un nombre toujours plus grand de musulmans. Vous aussi vous êtes en danger. Vous devez prendre des décisions fermes et courageuses, même au prix de contredire vos principes.
.
Vous pensez que tous les hommes sont égaux (…). Mais ce n’est pas vrai. L’ISLAM ne dit pas que tous les hommes sont égaux. Vos valeurs ne sont pas les leurs. Si vous ne le comprenez pas à temps, vous deviendrez victime de l’ennemi que vous avez accueilli chez vous»
.
.
.
.