Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2016

PRÊTRES ASSASSINÉS AGRESSÉS ENLEVÉS

PRÊTRES ASSASSINÉS AGRESSÉS ENLEVÉS
.
.
.
.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/YukC-f5L1raUxK-SYXwKIYL9f8r2fjGdoVSZvHarTamL6IjQMBunBSauBNE6uy3RDzPPdcupN-2VO7VVNzCYtdq02bg1bacVoHk6IXP8Hl7SfCxqHtWNToLwsmQ51qJLhJQtt7fcuNtOJ57dfLmeBD2k-fqPAW0E0FQcA5GZ-Z8V9LUlpxSB8urNcyANAnWj8gfJHk7DgrzXmEHABWxRGBX9ecoLtC5QqSs1tCD94G4FqI0EpUqd4dNrUr9UyEYVOJ2oavRYwJkJFcSSybdd8OhBPKoiBdvHinBuaCA9gJaPi-mo_IGnQD7IiflBetszJ14ZWw22_iw0hS9oF9nHEDmn6TVpe4SNwiu-8KtOgEb9kV1RTpbLObGadL-EhsVyxmmklxMxrhle9w5I_c_-c2UQRVXhUtellz9vKTBfIotqu4HaPAWbt4gaRPODAiYbgEgXvYoVOiCF8Vh35Xu1R0DfzJmXsj1kV6-4OCBNnEU4WA4TUzqTngrc7me9Wke21MtK0O8DGAxYkWsTfdxeCNiMvyzXt5--NCZ7gZHAwAn28ufyOlgVQ92gEzN6DSmzdMyC-A52omFDV61GFNntkkwpeSzODnlPdkgT2OJARYn0bep_cVyLQYAMo-y2RVgzcck4N-P2pORCY-viOnFS9d8rO00-hJ120A=w285-h138-no
MENACE D’ÉGORGEMENT D’UN PRÊTRE À LYON
11 MAI 2018 CHRISTIANOPHOBIE.FR / LE POINT /
.
C’est une troublante autant que curieuse information qu’a signalée l’hebdomadaire LE POINT sous le titre «UN INDIVIDU MENACE D’ÉGORGER UN PRÊTRE», le 12 mai dernier. Puisqu’une plainte a été déposée contre ce «CLÉMENT B.» par une société de production dont il a aussi menacé un journaliste, et que le PARQUET DE LYON est saisi, nous en saurons sans doute davantage bientôt. Mais tout cela reste bien mystérieux autant que le journaliste auteur de cette révélation…
.
«Je vous promets que j’égorgerai un prêtre de l’église lyonnaise, BARBARIN étant difficile à atteindre, et je m’en prendrai également à un journaliste de PREMIÈRES LIGNES TÉLÉVISIONS ! !» écrivait le 6 mai CLÉMENT B., 31 ans, à la maison de production audiovisuelle PREMIÈRES LIGNES, voisin[e] de CHARLIE HEBDO au moment de l’ATTENTAT DU 7 JANVIER 2015 perpétré par les FRÈRES KOUACHI. Si l’hebdo satirique a depuis quitté le quartier de la BASTILLE, PREMIÈRES LIGNES y est toujours installé[e]. L’auteur des menaces, originaire de LYON, vit actuellement dans l’est de la FRANCE. Il est inconnu des fichiers de police, notamment du Traitement des antécédents judiciaires (TAJ) qui répertorie toute personne ayant affaire à la police comme auteur ou comme victime sans connaissance des suites judiciaires, classement sans suite ou condamnation par exemple. En 2016 et 2017, CLÉMENT B. avait déjà proféré des menaces à l’encontre des mêmes journalistes. Sans que, pour autant, son nom n’apparaisse au TAJ. Une absence étonnante parce que la moindre plainte, y compris fantaisiste, y est d’habitude inscrite et perdure bien après un classement sans suite. Son identité n’apparaît pas non plus dans le Fichier des personnes recherchées (FPR) au sein duquel sont entre autres répertoriés les individus FICHÉS S. PREMIÈRES LIGNES, qui produit entre autres CASH INVESTIGATION, présentée par ÉLISE LUCET, a déposé une plainte le 9 mai. À ce stade, les motivations de l’auteur des menaces restent inconnues.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/LDdE9L9l4RmZ4QSTlrRFvNGzOyI7KqFR8NFvTmN8EydqLEVM3ka11_ONrnMW9yzysXGDoDA_4lb_uy4NJLU_UjWgEN6E5s341f5mW2Dfe-UyAA2udKk_cslT5SAISjw6P2H6JpZBGXPz-W7aupEu83sbjMosjRpAfkiY6O_O4QYezwxqlBUKKyYcsHMUTiYXXZrvATMXorxVm_e9wv5sMGwTQI8lczqFzy5IGPxZ_wBfvB_b20JPEpH3Umo5gZlEU-v2oWwx1hU4ss9m54KjDckDaDKqeN4fMZPXL1sROI8PIpxZStN5kc-Ur6Jz6t9QclEwbcKYJgfVTOFRbiWTrLBvOsEfEIOqy-lEm15MV5QuVBCxJ5qA7TqHuVNukFAEczqLen_HNhddlvVk6Dd3aCjIVleEfIJH-DL4StJ8Kl0ezbdpH2WuyW1uXoaPflLh4KaGzO3mm4ShFZYI9aWfFq3BPLvlDkWEa7Y1UbEXq34KaaAEpuHGllFPn7wKg7vSvvbmv4BR7yYLah9wPiBm-au6WMWY8Kgh5rCqfMd5sYXyWV7Rmyw1O68ihsQh3-ActqODR6ANRCQwHkxln0lu-HHBrdHJymI9PuZCQc-YXA6clEV6VZS_JTHwe3rG1QRLr-TpuENcqDeJXW-A_e3KT1Xz11Fb30dIQg=w285-h138-no
PRÊTRE AGRESSÉ EN PLEINE MESSE À LA RÉUNION
11 MAI 2018 CHRISTIANOPHOBIE.FR / FREE DOM /
.
Incroyable ce qui s’est passé ce matin [11 mai] à l’ÉGLISE [NOTRE-DAME] DE LA SOURCE à SAINT-DENIS. Selon un auditeur, un déséquilibré aurait foncé sur le prêtre en pleine messe ce matin pour l’agresser. «Tout le monde était choqué, surtout les enfants, explique-t-il sous le coup de l’émotion» L’homme serait arrivé par l’arrière de l’église, à la fin de la messe. Il se serait dirigé droit vers l’autel, sous les yeux ébahis des fidèles, et c’est là qu’il aurait asséné une gifle magistrale au PÈRE PASCAL MUSSARD. Aussitôt des gens se sont précipités vers lui pour le maîtriser, ils ont tous été frappés, on a du appeler la police et les pompiers. 3 fourgons de police sont arrivés très vite. L’homme a été menotté avec difficulté […] Au final, le PÈRE MUSSARD n’a pas déposé plainte. Car la personne qui l’a agressé est un déséquilibré, qui s’était enfui quelques heures plus tôt du CHU de BELLEPIERRE. Les équipes médicales l’avaient signalé aux forces de l’ordre.
.
.
.
TOULON AGRESSION DE RELIGIEUX
CENTRE D'INFORMATION ET DE COMMANDEMENT POLICE CIC
.
https://lh3.googleusercontent.com/RA1m0Fd3syS0PfjFPsC-Bym5DMWpyLwlq1JRHCbwmsnED6M3M1Woipw348AAs_gZwC9cU7vslJHhd8xmC6Z1d2Bvj2nLkHAsY43fyfmVvmVYyRJOCAwBPkQ8n7DefFWpmsYEpxr4TTqR8Xj0hsYOq7rCSnR8m2TYK0iVFCjnzEHqwDZvW4AozRaIJyUgG9x6qF0gw__5C9CGEzth3GHT4j-wEpscBlhPHGHuZrT2pnGO7TwFk4qh2V-Fsrc-C2z7TzWEk6wNfRY7b5fdrMydGl-jvTb5vdn4NcKRyiYXJEzH4R9KTEhcVW-WW0nbOYUuRcSkFIdECI-_u1qnsK48WqPgDppfWoEoheAY7k-KQipe90SQHzVcXr5J1zYELJfE7bz_tGbP-tjKxUOvWw0AOOzO76O8y5ykb_6vuhcAbY2ACGIs79ej5jzLq0kVMHue5fY5_6-xED-4g48VDfXi7tAYQ8cra0sTc1NBEcOxfEwg3w0GE39xdT0bPT0dfMm4vE8Au1eWxViMfVPK8VN7Y8C3D2YHLCM_T0tZbjUCFcvxFpK7d_6PL4Hx6tIhhGby-e3zZcGOafygO4L4cNEqGGvMQ0g2aoSL0PzpbforN3egjRplpzFyOVyNltNDbh7yJvtze_CuKvEApOEI4VkOnGhGbyw8Nvl7X1b8KcN3WCQ=w667-h447-no
 
.
.
MONTFORT L’AMAURY (78) UN PRÊTRE DE 88 ANS TORTURÉ ET VIOLÉ : 4 À 8 ANS DE PRISON
26 JANVIER 2017 78ACTU
.
Six individus ont été condamnés par la cour d'assises des YVELINES pour avoir agressé et torturé un prêtre à MONTFORT L'AMAURY.
.
La cour d’assises des YVELINES a rendu son verdict dans une violente affaire remontant au mois d’octobre 2011. Six hommes et femmes ont écopé de quatre à huit années de réclusion criminelle. Les accusés, originaires de ROUMANIE, sont âgés de 22 à 43 ans. Le procès, qui se déroulait à huis clos, s’est terminé le mercredi 25 janvier.
.
C’est dans la nuit du 2 au 3 octobre 2011 que la bande avait agressé un prêtre de 88 ans à son domicile de MONTFORT L’AMAURY. L’homme d’Église avait été torturé pour qu’il donne sa carte bancaire et son code secret. Les malfrats lui avaient mis un club de golf dans la bouche. Ils avaient également montré leur intention de lui couper les doigts avec un sécateur. L’un avait obligé le religieux à subir un acte sexuel. Les voleurs étaient ensuite repartis avec un ordinateur. À l’extérieur, ils étaient attendus par un couple chargé d’assurer leur fuite en voiture.
.
LE PRÊTRE PARDONNE
.
Dans les heures et jours suivants, deux retraits seront réalisés, pour une somme de 1 000 euros. L’équipe avait aussi tenté d’acheter des vêtements et des chaussures. Chacun sera identifié au fil des semaines par les gendarmes de la brigade de recherche de RAMBOUILLET.
.
Lors du procès, le prêtre a témoigné à la barre. Il a déclaré qu’il accordait son pardon à ses tortionnaires.
.
.
.
INDRE-ET-LOIRE: UN PRÊTRE BRIÈVEMENT ENLEVÉ
27 DÉCEMBRE 2016 LE FIGARO
.
Un prêtre s'est fait séquestrer pendant une heure ce matin, près de CHINON dans l'INDRE-ET-LOIRE. D'après EUROPE 1, l'agresseur, âgé d'une cinquantaine d'années, a menacé au couteau le membre du clergé et l'a contraint à monter en voiture vers 10 heures. Il aurait alors tenu des propos confus, au sujet de son père à l'hôpital, avant de relâcher le prêtre une heure plus tard environ.
.
Le suspect a été interpellé par la gendarmerie vers 11h30. L'homme n'est pas connu des services de renseignement, mais il a déjà eu affaire à la justice pour des affaires de cambriolage et dégradations. La victime, quant à elle, n'est pas blessée.
.
.
.
LE PRÊTRE DE PALAISEAU ATTAQUÉ, LIGOTÉ ET DÉPOUILLÉ DANS SON PRESBYTÈRE
19 DÉCEMBRE 2016 LE PARISIEN
.
Le PÈRE JUVENAL de la paroisse de PALAISEAU s’est fait dérober sa montre et 150 € par deux hommes encagoulés et armés d’un pistolet qui ont fait irruption vendredi au centre pastoral.
.
Malgré ces événements, il garde sa bonhomie naturelle. RUTUMBU JUVENAL, le prêtre en charge de la paroisse de PALAISEAU, a été attaqué par deux hommes encagoulés et armés vendredi soir au centre pastoral, où il tient une permanence pour ses fidèles. Des déboires qu’il a racontés en célébrant la messe ce dimanche pour «rassurer» les gens. «Ils pensaient que j’avais fait un AVC et que j’étais tombé, vu comme mon visage est tuméfié», sourit-il.
.
Mais s’il parvient à en plaisanter avec le recul, sur l’instant, le PÈRE JUVENAL, 62 ans, a bien cru qu’il allait rejoindre son Créateur : «Ces derniers temps on sait qu’on est des cibles, avoue le prêtre né au RWANDA. Il y a les passages des militaires de VIGIPIRATE pour nous protéger, donc quand ces deux hommes sont entrés cagoulés avec leur pistolet j’ai cru à des islamistes. Je pensais que c’était fini» Comme beaucoup, l’homme d’église avait «gardé en mémoire ce qu’il s’est passé à SAINT-ÉTIENNE-DU-ROUVRAY», où un prêtre avait été égorgé en juillet dernier. «Mais quand ils m’ont dit : on sait que vous êtes riches, donnez-nous votre argent, je me suis dit que j’étais sauvé».
.
LIGOTÉ AVEC LES ÉTOLES QU’IL UTILISE PENDANT LA MESSE
.
Malgré tout l’agression est violente. Les deux hommes frappent le prêtre au visage et lui intiment l’ordre de se mettre au sol. Comme il n’obtempère pas assez vite, ils lui donnent également un coup au niveau genou. Une fois allongé, l’ecclésiastique est ligoté au niveau des pieds et des mains avec les étoles qui lui servent d’écharpe pendant les messes. Les deux voleurs lui dérobent sa montre et s’organisent pour visiter le centre pastoral qui est le lieu de travail de l’homme d’église.
.
«L’un des deux me gardait, l’autre fouillait partout, relate le PÈRE JUVENAL. Ils m’ont pris 150 € dans une enveloppe qui était dans mon sac. C’est tout ce que j’avais, je venais juste de recevoir cette somme qui provient de la vente de mon dernier ouvrage» Les agresseurs s’emparent aussi des clés du presbytère, l’endroit où vit le PÈRE JUVENAL situé juste à côté. «J’ai attendu quelques minutes pour être sûrs qu’ils soient partis là-bas et j’ai commencé à me débattre pour desserrer mes liens péniblement», relate la victime.
.
«NOUS N’AVONS PAS D’ARGENT, MAIS COMME NOUS VIVONS PARFOIS DANS DE BEAUX ENDROITS…»
.
Le prêtre parvient à se libérer et file par la sortie de derrière pour se réfugier chez ses voisins et appeler les secours. «Je voyais la lumière de chez moi allumée, on y est allé ensuite avec la police et ils avaient tout retourné», soupire RUTUMBU JUVENAL. Les deux hommes se sont envolés sans rien emporter d’autre. L’enquête a été confiée à la POLICE JUDICIAIRE D’ÉVRY.
.
«C’est la première fois que je suis attaqué comme ça, les gens comme nous n’ont pas d’argent, mais comme nous vivons parfois dans de beaux endroits, ça doit en tromper certains, analyse la victime. D’extérieur le presbytère et le centre pastoral peuvent attirer l’œil» Dès le lendemain, la municipalité a fait changer toutes les serrures. «Cela m’a rassuré, parce que j’en ai tremblé toute la nuit, à cause du choc émotionnel», admet celui qui a dû passer une partie de sa soirée aux urgences.
.
.
.
BELGIQUE BRUXELLES : AGRESSION CONTRE UN PRÉLAT ORTHODOXE
.
Il s’agit d’un prélat de l’ÉGLISE ORTHODOXE DES NATIONS, une Église orthodoxe autocéphale non reconnue par les Églises canoniques orthodoxes, dont le siège est à PARIS, qui a diffusé hier le communiqué suivant :
.
COMMUNIQUÉ DE SA SAINTETÉ LE PATRIARCHE NICOLAS.
.
Suite à la lâche tentative d’assassinat de SON ÉMINENCE JEAN DE MARIE [ABBOUD] archevêque de BRUXELLES et vicaire pour les chrétiens d’Orient, nous tenons à vous faire savoir que la tentative [a avorté] et que Son Éminence va bien et se remet de ces douloureux moments. Prions DIEU pour qu’il se remette rapidement et que de tels actes ne se renouvellent plus. DIEU veille sur Ses enfants. Merci Seigneur.
.
Le prélat est un ancien PRÊTRE DU DIOCÈSE DE TRIPOLI (LIBAN) DE L’ÉGLISE GRECQUE MELKITE CATHOLIQUE EXCOMMUNIÉ par son Église en 2015. Les causes et les auteurs de cette tentative d’assassinat ne sont pas connus.
 
.
.
.

À PARIS, L'ÉGLISE SAINTE-RITA ÉVACUÉE MALGRÉ LA RÉSISTANCE DE SES FIDÈLES
3 AOÛT 2016 LE FIGARO
.
Élus et habitants du XVe arrondissement se sont rassemblés ce mercredi matin pour protester contre l'expulsion de fidèles de l'église, promise à la vente.
.
Au 27 de la rue François Bonvin, dans le XVe arrondissement de PARIS, elle se tient là, petite église encadrée entre un immeuble et un bout de terre grillagé, barrée par un portail métallique sur lequel est inscrit «En FRANCE, on tue les prêtres et on rase les Eglises». Le ton est donné. Devant, ils sont une vingtaine, à l'aube, qui se préparent à faire front. Il y a NICOLAS STOQUER, président délégué de l'ASSOCIATION DES ARCHES DE STE RITA, il y a aussi quatre élus qui ont revêtu leur écharpe, mais également des fidèles et des gens du quartier. Tous venus pour empêcher l'évacuation de cette église vendue à un promoteur breton il y a plus de deux ans. Murée au milieu de l'année 2015, elle devait être détruite en octobre dernier pour laisser place à un parking et à des logements sociaux.
.
Des difficultés financières avaient décidé l'association cultuelle des chapelles catholiques et apostoliques, propriétaire du bâtiment, à s'en séparer. Le lieu était loué depuis des années par l'ÉGLISE CATHOLIQUE GALLICANE DE PARIS, dont les fidèles se sont mobilisés depuis pour enrayer le processus de vente. Dans la nuit du 5 au 6 octobre dernier, des militants du Mouvement du 14 juillet (un mouvement antisystème) ont rejoint la longue liste de défenseurs de l'église, pour «libérer» l'église promise à la démolition. Leur mobilisation a empêché la destruction de commencer. À cette occasion, un certain nombre de personnes ont pénétré dans l'église en détruisant le mur de parpaing et ont rétabli l'accès à l'église, où ils se sont installés. Depuis, l'association cultuelle a obtenu par ordonnance du TRIBUNAL DE PARIS, le 6 janvier dernier, l'autorisation judiciaire de faire procéder à l'expulsion de ces occupants. En mai, c'est le juge des référés qui a ordonné au PRÉFET DE POLICE DE PARIS d'apporter le concours de la force publique.
.
«C'EST UNE QUESTION DE PATRIMOINE !»
.
Il est 6h40: trois messes consécutives ont déjà été célébrées, une cinquantaine de personnes se sont barricadées à l'intérieur de l'église et comptent bien résister aux forces de l'ordre jusqu'au bout. PHILIPPE, un jeune du quartier, est venu avec des amis en signe de protestation. Ses convictions, il les exprime avec vigueur. «C'est une question de patrimoine ! On ne peut pas raser cette église. Elle a permis le croisement des générations dans ce quartier, et l'instauration d'une certaine ferveur, dans un quartier où personne ne se parle. Vraiment, les Parisiens ont beaucoup à y perdre, s'ils perdent SAINTE-RITA. Il faut maintenir les lieux de vie, il ne faut pas les détruire. C'est dommage d'en arriver là.»
.
6h50. Boucliers à la main, une vingtaine de policiers s'engouffrent dans la rue et viennent encercler le petit groupe qui s'est massé comme un seul homme devant le portail. Un peu à part, NICOLAS STOQUER assiste à la confrontation. «J'ai eu une intuition, le mois dernier. Je savais qu'ils enverraient les forces de l'ordre, que ce n'était qu'une question de temps. Quoiqu'après SAINT ETIENNE DU ROUVRAY, je me suis dit qu'ils n'oseraient pas, que ça n'était pas possible. Que l'urgence était ailleurs. Mais non, visiblement ils préfèrent gaspiller de cette façon des hommes et des moyens dans un pays en guerre plutôt que d'intervenir là où il faut».
.
.
.
BELGIQUE UN PRÊTRE POIGNARDÉ PAR UN MIGRANT QU'IL AVAIT HÉBERGÉ
.
Un prêtre de 65 ans a été poignardé dimanche 31 juillet par un homme qu’il avait accueilli à son domicile. Son pronostic vital n’est pas engagé.
.
Un homme a agressé au couteau un prêtre à son domicile de LANAKEN, commune flamande de la province de LIMBOURG située près de MAASTRICHT. 

.
Selon le site d’information du Soir, le PÈRE JOS VANDERLEE a été légèrement blessé et conduit à l’hôpital. L’agresseur a pris la fuite. La police belge a lancé un appel à témoins, tandis que le parquet de LIMBOURG a ouvert une enquête.

.
Selon les premiers éléments révélés par les médias locaux, l’agresseur s’était présenté au prêtre comme un demandeur d’asile aux PAYS-BAS, demandant au pasteur de pouvoir prendre une douche à son domicile. Il lui aurait ensuite demandé de l’argent. Face à son refus, il l’aurait agressé avec un couteau, le blessant aux mains. L’homme de foi a ensuite été pris en charge par les secours et transporté à l’HÔPITAL DE GENK, où il a subi une opération. Ses jours ne sont pas en danger.
.
Le PÈRE VANDERLEE est responsable de huit paroisses sur le territoire de LANAKEN et a fêté ce mois-ci ses 40 ans de sacerdoce.
.
.
.
 
.
PÈRE JACQUES HAMEL SAINT ÉTIENNE DU ROUVRAY (76) DÉCAPITÉ
27 JUILLET 2016 BFMTV
.
Un prêtre octogénaire est mort égorgé mardi lors d'une prise d'otages dans son église à SAINT-ÉTIENNE-DU-ROUVRAY, dans l'agglomération de ROUEN.
.
Un attentat revendiqué par DAESH qui a fait aussi un blessé grave, GUY, 87 ans. Ce mercredi sur RMC, JEANINE, la femme de ce dernier, elle aussi présente dans l'église, raconte le déroulé de la prise d'otages..
 
Le PÈRE JACQUES HAMEL a été assassiné ce mardi matin, égorgé par deux terroristes qui ont fait irruption pendant la messe qu'il célébrait dans l'église de SAINT-ÉTIENNE-DU-ROUVRAY près de ROUEN. JEANINE, 86 ans, était présente dans l'église au moment des faits avec son mari, GUY, qui fêtait ses 87 ans ce mardi et a été grièvement blessé au cours de cet attentat. Elle raconte.
.
«Quand l'un des terroristes s'est approché de moi, il m'a dit qu'il n'allait pas me faire de mal parce que nous allions servir d'otages. Il parlait des trois sœurs présentes et de moi. Alors là on s'est dit : «Bon on ne va pas mourir tout de suite. On mourra peut-être tout à l'heure mais…» En revanche, son mari, en tant qu'homme ne sera pas épargné.
.
«IL A FAIT LE MORT»
.
«Il a pris quatre coups de couteau dans le cou, les bras et le dos». C'est pourquoi, JEANINE en est persuadée : «Ils voulaient le tuer,
COMME LE PRÊTRE. Au PÈRE JACQUES, ils lui ont d'abord mis un coup, sûrement au cou. Il est tombé la face vers le ciel, vers nous. On voyait le sang couler de sa bouche… Et ensuite, ils lui ont donné d'autres coups et, là, c'était terminé…» Dès lors, pour rester en vie et ne pas attirer l'attention des assaillants, JEANINE explique que son mari «a fait le mort».
 .
Et d'ajouter : «Les terroristes avaient donné un téléphone portable à mon mari pour qu'il filme ou photographie le père une fois exécuté. C'est ensuite qu'ils ont pris mon mari en otage et ils en ont fait autant…». Comment a-t-elle réagi à la vue de son mari se faisant lacérer de coup de couteau : «Je ne sais pas… Je l'ai vu. Je me suis dit qu'il était mort et que ça allait être notre tour. Les terroristes me tenaient par le dos avec leur revolver dans le cou. Est-ce qu'il était factice ? Je n'en sais rien. Mais il était dans mon cou... Ensuite, ils ont affûté le couteau. C'est tout».
.
«IL FAUT BIEN RÉSISTER»
.
JEANINE a vu son mari ce mardi soir et elle l'assure : «Je l'ai vu bouger un petit peu. Il allait bien. Il n'avait pas perdu connaissance. Il a essayé de maintenir ses doigts sur sa plaie pour éviter que cela ne saigne trop. Mais il a trouvé le temps long avant qu'on vienne le chercher». Prise en charge par une cellule psychologique, l'octogénaire est rassurée sur sa santé. «Ça va parce que je suis entourée de mes enfants qui sont venus D’ÉVREUX et de la région parisienne. Ils sont arrivés aussitôt et ça fait du bien. Ils m'aident à évacuer… Il faut bien résister».
.
.
.
LYON : UN CURÉ AGRESSÉ A SON DOMICILE
29 NOVEMBRE 2015 LYONMAG
.
Le curé de la paroisse de SAINT-CHRISTOPHE LES DEUX RIVES, à NEUVILLE-SUR-SAÔNE, s’est fait agresser à son domicile dans la nuit de vendredi à samedi.
.
Deux hommes sont entrés dans le domicile du PÈRE, place de Verdun, à GENAY. Les individus n’ont pas hésité à menotter le curé à une chaise sous la menace d’un pistolet. Ils auraient également frappé l’homme de 53 ans à coups de crosse au niveau de la tête. Pendant ce temps, la maison était fouillée de fond en comble.
.
C’est ensuite l’alarme qui va mettre en fuite les agresseurs. Peu après 2h du matin, les policiers interpellent un homme. Présenté ce dimanche au parquet, le suspect, originaire d’ALBIGNY-SUR-SAÔNE, est âgé de 20 ans.
.
Le curé de la paroisse de SAINT-CHRISTOPHE LES DEUX RIVES a lui été hospitalisé à l’hôpital de VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE.
.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le caractère religieux de l’agression n'a pas été retenu. A noter que deux cambriolages avaient déjà touché le domicile du curé durant ces trois dernières années.
.
.
.
CAMEROUN : UN PRÊTRE FRANÇAIS ENLEVÉ PAR LES ISLAMISTES
.
Un prêtre français de 42 ans, GEORGES VANDENBEUSCH, curé de la paroisse de NGUETCHEWE, a été enlevé à KOZA par des islamistes nigérians dans le nord du CAMEROUN, la nuit dernière, révèle aujourd’hui BFMTV. Une information confirmée au FIGARO par l’entourage de la présidence camerounaise. Selon le député UMP ALAIN MARSAUD, dont la Xe circonscription (Français de l’étranger) recouvre le Cameroun, le prêtre «a été enlevé dans un monastère», à 30 kilomètres de la frontière nigériane. Cette zone a été classée en «zone rouge» par le centre de crise du MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES en raison des menaces terroristes, mais le prêtre avait choisi d’y rester en connaissance de cause. La zone «était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d’enlèvement», a annoncé le QUAI D’ORSAY. «En connaissance de cause, le PÈRE GEORGES avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l’exercice de sa mission», précise-t-il. «Des recherches sont en cours pour vérifier les circonstances de son enlèvement et l’identité des ravisseurs», précise le MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. Le prêtre aurait été enlevé par les islamistes nigérians de BOKO HARAM, selon des médias français. Le PÈRE VANDENBEUSCH avait officié neuf ans dans la PAROISSE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE SCEAUX (HAUTS-DE-SEINE) avant de partir pour le nord du CAMEROUN en 2011 (…).
.
.
.
BELLEY (AIN) : UN FRÈRE DE LA SAINTE FAMILLE POIGNARDÉ EN PLEINE RUE
3 NOVEMBRE 2013 LE PROGRES
.
L’attaque a eu lieu à quelques pas de son domicile. Samedi après-midi, vers 16 heures, un FRÈRE DE LA SAINTE FAMILLE s'est fait agresser en pleine rue alors qu'il rentrait chez lui, rue de Savoie à BELLEY.
.
FRÈRE THÉODORE se sentait suivi depuis un moment lors de sa promenade, et son agresseur l'a poignardé à quelques pas de son domicile, dans une rue déserte.
.
.
.
QUIMPER : LE CURÉ DE LA CATHÉDRALE FRAPPÉ DE DIX COUPS DE POING
25 JUILLET 2013 OUEST FRANCE
.
L’auteur présumé des coups a été rapidement interpellé par la police, placé en garde à vue et interné à l’établissement public de santé mentale de GOURMELEN.
.
La semaine dernière, le PÈRE MICHEL MAZEAS, CURÉ DE LA CATHÉDRALE DE QUIMPER (FINISTÈRE) a été agressé. L’auteur présumé des faits a été interpellé et interné.
.
Mercredi 17 juillet, le père MICHEL MAZEAS, CURÉ DE LA CATHÉDRALE, a été agressé par un homme au presbytère SAINT-CORENTIN, situé rue Toul-al-Laer à QUIMPER. Le père a reçu une dizaine de coups de poing notamment au visage.
.
«AUCUNE REVENDICATION»
.
«Un homme est d’abord passé voir le curé au presbytère. Il a été reçu, puis il est revenu. Le père a alors été menacé puis frappé», explique le PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE DE QUIMPER.
.
L’auteur présumé des coups a été rapidement interpellé par la police, placé en garde à vue et interné à l’établissement public de santé mentale de GOURMELEN. Il n’y a pas eu d’interruption temporaire de travail pour la victime.
.
.
.
LEPUIX-GY : QUATRE BRAQUEURS MARTYRISENT UN MOINE
18 MAI 2013 L'EST REPUBLICAIN
.
Quatre hommes armés et visages dissimulés ont brutalisé le prieur du monastère de LEPUIX-GY, hier, pour obtenir le contenu d’un coffre.
.
Les malfaiteurs ont brutalisé FRÈRE BASILE pendant environ 45 minutes. Photo d’archives ER
.
On frémit en constatant les bassesses et les lâchetés dont usent des individus pour arracher de l’argent facile. Escroqueries, vols, cambriolages, agressions, menaces ou encore séquestrations ! La limite a encore été repoussée, dans la nuit de jeudi à vendredi, avec le martyre qu’a subi FRÈRE BASILE au PRIEURÉ SAINT-BENOÎT DE CHAUVEROCHE à LEPUIX-GY.
.
Cette affaire sordide débute vers 1 h du matin. Quatre hommes âgés d’une vingtaine d’années se présentent à la porte du monastère. Fondé en 1980 par l’ABBAYE DE LA PIERRE-QUI-VIRE, il est situé dans un cadre bucolique propice à la méditation. Seul inconvénient, l’endroit est isolé, au fond de la VALLÉE DE CHAUVEROCHE, une des extrémités de LEPUIX-GY. Le monastère est occupé par six frères, dont l’âge oscille entre 76 et 92 ans. Il dispose d’une hôtellerie de sept chambres pour des retraites individuelles. Sa librairie contient des livres remarquables. Et à 500 m du monastère, un chalet est réservé aux groupes.
.
Autant d’activités qui rapportent aux frères des subsides modestes, dont les malfaiteurs ont voulu prendre possession.
.
Vers 1 h, des individus frappent violemment à la porte. Encagoulés pour certains, une capuche rabattue sur le visage ou un foulard pour les autres, ils bousculent FRÈRE BASILE dès que le moine entrouvre la porte. Dès cet instant, le calvaire du prieur commence. Il durera environ quarante-cinq minutes. Tour à tour, les individus le saisissent, le rudoient, l’injurient, le menacent de mort. Ils vont même jusqu’à le menacer de le conduire dans le bois pour le tuer. En parallèle, ils fouillent des pièces du monastère, quitte à tout retourner. Leur objectif ? Un coffre-fort où ils pensent trouver de l’argent. Seulement, ils ignorent que les moines ne conservent pas de grosses sommes d’argent. Les religieux préfèrent les placer sur leur compte bancaire. Au final, les malfaiteurs ne connaîtront jamais l’emplacement de ce coffre.
.
FORT ACCENT DES SUSPECTS
.
FRÈRE BASILE doit son salut à l’un des frères. Dans leur quête, les auteurs font trop de bruit. Un des moines est réveillé et hurle. Sa réaction provoque la panique du quatuor qui embarque tout ce qui lui passe sous la main : le portable du prieur, un lecteur de CD, du matériel informatique et de la nourriture, dont un gigot. Les individus s’enfuient à bord de la voiture avec laquelle ils sont venus. Ils prennent soin de ne pas allumer les feux du véhicule pour dissimuler la plaque d’immatriculation. Les malfrats partis, les frères alertent la gendarmerie. Quelques minutes plus tard, les militaires de la communauté de BRIGADE DE GIROMAGNY et de la brigade des recherches procédaient aux relevés techniques et scientifiques.
.
L’enquête s’est poursuivie toute la journée d’hier, avec l’espoir de trouver des témoins qui auraient aperçu des allers et venues inhabituels autour du prieuré, ou éventuellement les auteurs. Les enquêteurs, très discrets sur leurs progrès, ont examiné la liste des derniers pensionnaires du prieuré. Il s’agit évidemment de déterminer si une retraite n’a pas servi de repérage.
.
Mais l’attention des militaires s’est aussi portée sur les auditions de la principale victime et des rares témoins. Un détail sensible les aurait frappés : le fort accent des suspects. Réel ou simulé ?
.
De son côté, la victime évidemment choquée, nous a fait savoir qu’elle ne témoignerait pas. Ce vol avec arme a néanmoins créé des réactions à LEPUIX-GY, commune située au pied du BALLON D’ALSACE. Le maire DANIEL ROTH nous a fait part de son émotion et de sa compassion.
.
.
.

AGRESSION D'UN PRÊTRE EN AVIGNON
15 MAI 2013 LES SALONS BEIGE
.
AUCUN ÉLU N'EST VENU RENCONTRER LE PRÊTRE AGRESSÉ
.
Des responsables de la communauté musulmane d'AVIGNON SONT VENUS à la rencontre du PÈRE GRÉGOIRE ce 15 mai, suite à son agression. Il a aussi reçu le soutien de la communauté juive. N'ayant vu aucun élu, ils se sont présentés en mairie en tant que citoyens pour espérer en rencontrer un. Et sont tombés nez à nez sur madame le maire qui se rendait en préfecture … Le PÈRE GRÉGOIRE lui a dit que, seuls 2 députés, JACQUES BOMPARD et MARION MARÉCHAL LE PEN lui avaient écrit leur soutien.
.
.
.

25/12/2016

VATICAN SIGNE 2016 ET MISE EN GARDE «Y a-t-il un règne de la terreur au Vatican ?»

VATICAN SIGNES 2016/2018 ET MISE EN GARDE
.
«Y A-T-IL UN RÈGNE DE LA TERREUR AU VATICAN ?»
.
.
.
.
.
.
.
.
7 AVRIL 2018
.
DU SANG A COULÉ DU TOMBEAU DE JÉSUS À JÉRUSALEM, LA POLICE ISRAÉLIENNE A BOUCLÉ LA ZONE
.
.
.
DES MORCEAUX DE PLÂTRE TOMBÉS DU PLAFOND DE LA BASILIQUE SAINT-PIERRE
Dans la CHAPELLE SIXTINE, on trouve de somptueuses fresques peintes par MICHEL-ANGE, représentant l’histoire du christianisme et de son interprétation du JUGEMENT DERNIER. Elles ont été peintes sur le mur derrière l’autel 15 ans après la peinture du plafond. Ce chef-d’œuvre du sol au plafond aux proportions étonnantes représente des centaines de cadavres arrachés de leurs tombes et portés par des anges au ciel ou en enfer. Des masses de touristes entassés dans une BASILIQUE SAINT-PIERRE bondée, ont été secoués, alors qu’une pluie de plâtre tombait d’une hauteur de près de 20 mètres, non loin de la chapelle où se trouve la PIETA de MICHEL-ANGE, dans ce que les ROMAINS il y a 2000 ans auraient considéré comme un signe inquiétant.
https://lh3.googleusercontent.com/ALy1KHRMc4qOXsXyP7nDPZalzfwxxsuCYJ639uOnaILED8d3jGb01879Rt5OouhCaRiTnO8a1w2FmZIipcpXL8960jeFtJmjEY6Atd6O3TGKNnJw7erDqt_kKhCm2nFHR8YK2jHsRRBh0o38LCMVrwileoUl6SEhiexZ-U2cExW9BBnttWNMahiJAlSnLyB7e6nytyrFCUXgkaPCCm-PRyj4RK_c-1qGXp6glCN8OzcBfwQF-SxSabazoYU2HSjCVi9or3KRZziQlHk97MBhKuBtczn71IGbNf4nbxkDMgNNMc9hCt68K9KYKqaNiWnaysIucOeo76CbORKevKSXslRBvgfYA7Rm9RB9hZFkOEmU1los0kI33chLZiotu3PYOHfaxwq-LIIrYMzUZQJWl7mSMM4NZ4UlYpZzLEmW-ttsfDgk18XnXSSmAF1FI7CJetjblyO2pu1X4zspwazsmRqR0FmcPMvfVnCHuelJECaaZERqqyKBFnoFef0woW11PEq2pkceNfl0q_drUEyhbhiMytWfFmu6OaGSMbdjqAWT-nSEgUsc-CZfWrVfbJpjbpWha-l0HZytqcfGjGmXNC2iWPAVJjCJzQ7Egp6856S4UzZNWNPrYzncpFeMx3tyzIf3I9qxLFX_LpMNKJkAFgSXrRqgI43ysA=w580-h539-no
.
.
.
 
 
OUVERTURE DU TOMBEAU DE JÉSUS : LA PANNE INEXPLIQUÉE DES APPAREILS ÉLECTROMAGNÉTIQUES
30 MARS 2017 20MINUTES /
.
https://lh3.googleusercontent.com/XksyG-vY1JVCyFOVi23h2nVGTiseLvzevGNX_qc1KVB-6pZqJIsPIX-ZxCeCBKcOpT-Oi-i5jztd1qBnDT4gxvyNYepr6X8hvfIwTMPIz55P_ZZp6Q8kKJRHJ4muaNYLAe3TI8j-XA0e1Y8WdBP_B8i77jvUqiAHxTJqs1994XJZ1Euko9naEx8Aa2FZSSqN0nmnKiHmToO5dpYwg3uYoLZrImVib9BXotNp6AOENiPQIZapfuRf9ClJejRo8h6impsPmEVnBWePmJPph9RhacYQpH8_9g9ceZW198WQtvO_0aco1LxT1Wa0silDCb1Q7zqqJW4qrFiBowb2bqGKk2nBEn0pq4g2oD5FwXkL1kA4I2ORS9hFUWW_YpX2SjKBB8KAi2O0JhKrDj0-3hsbvMVFDU9Txinki7QPjeUW6ZbuCcaCzT-b4qxri6HyZpC2DgQpLlGfNAkOJW1gbc5c3OS8DI8yp15izC9O0_bL32Y255hUisUZgtvyqzdWNNTHoKB_D3vqljOBGfh1P9Qj5068IO9Bv_4Mi8TerCJ2u28P7uA6Ga4WPh7Pf-JV46d-MJghJ0wTpaymDSI0A_fh0YAVfWx6v_TcxBrOYCVVXcBXk3G44ZOLuGeTSb5pfN7RM9ToimDeazr_Xsl4cSe4zXoXijLDeRDGWA=w285-h183-no
Les experts qui depuis début 2016 rénovaient le TOMBEAU DE JÉSUS à JÉRUSALEM ont dû faire face à des pannes inexpliquées de leurs appareils électromagnétiques à l’ouverture de la tombe…
.
Les voies du seigneur sont impénétrables, même les ondes électromagnétiques font demi-tour. Depuis l’été 2016, plusieurs spécialistes grecs dont la professeure ANTONIA MAROPOULOU se sont évertués à restaurer le tombeau de Jésus, situé dans l’ÉGLISE DU SAINT-SÉPULCRE à JÉRUSALEM. La restauration de l’édifice a ainsi permis aux chercheurs d’ouvrir la pierre tombale de JÉSUS en octobre dernier, et ce pour la première fois depuis 1810.
.
Toutefois les travaux minutieux des experts ont été retardés par un phénomène aussi étrange qu’inexplicable : «Quand nous avons essayé d’explorer la cavité de la pierre sainte, les appareils qui analysent la résonance électromagnétique sont tombés en panne», a témoigné ANTONIA MAROPOULOU au site israélien INDEX. «La tombe du CHRIST est une tombe vivante… Il y a des phénomènes naturels qui peuvent perturber les champs électromagnétiques. Il faut simplement admettre que la force avec laquelle on croit, ou on pense, en fait partie»
.
Aucune explication rationnelle n’a donc pu permettre d’expliquer la panne des appareils pourtant sophistiqués.
.
LA RESTAURATION DE LA TOMBE DE JÉSUS DURANT L'ÉTÉ 2016
.
Les travaux se sont étendus sur 9 mois depuis l’été 2016 et visaient à restaurer une petite structure en marbre, appelée «édicule» et soutenue depuis plusieurs décennies par une structure métallique. L’édifice situé au sommet de ce qui est selon la foi chrétienne le TOMBEAU DU CHRIST, avait été endommagé jadis pas des intempéries et plus récemment par l’afflux quotidien de milliers de pèlerins et touristes.
.
Ce n’est en définitive que le 22 mars dernier que le TOMBEAU DE JÉSUS a été officiellement inauguré, en présence de responsables politiques et religieux tels que le PATRIARCHE GREC ORTHODOXE THEOPHILOS III de JÉRUSALEM, qui selon le HUFFINGTON POST a déclaré que cette rénovation n’était «pas seulement un don fait à la TERRE SAINTE, [mais] un don adressé au monde entier».
.
.
.
LA FOUDRE FRAPPE DE NOUVEAU LE DÔME DE ST-PIERRE-DE-ROME
7 OCTOBRE 2016
.
Un puissant éclair a frappé le dôme de la BASILIQUE SAINT-PIERRE ce matin, à environ 09:20, en la fête de NOTRE-DAME DU SAINT ROSAIRE (7 OCTOBRE).
.
Les proches du VATICAN, gardes suisses et propriétaires de magasins locaux, ont senti le choc.
.
Un propriétaire du café-bar local italien a déclaré : «Tout tremblait. Je pouvais le sentir dans mes poumons. Ce fut comme si l'air avait été suspendu pour un moment»
.
.
.
.
LIGHTNING STRIKES DOME OF ST. PETER’S BASILICA ON FEAST OF OUR LADY OF THE ROSARY
7 OCTOBRE 2016 ALETEIA
.
ANOTHER «BOLT OUT OF THE BLUE» HITS ST. PETER’S ON A CATHOLIC FEAST CELEBRATING A HUMBLE PRAYER AND AN HISTORIC BATTLE !
.
VATICAN CITY — Rome shook this morning as a massive lightning bolt hit the dome of ST. PETER’S BASILICA. The strike came on the feast of OUR LADY OF THE ROSARY, a celebration with origins not only in a humble prayer, but also in an historic battle.
.
The bolt hit the dome of ST. PETER’S at approximately 9:20 am, as a strong rainstorm passed through ROME. VATICAN POLICE confirmed the strike. No damage was reported.
.
Those close to the VATICAN, from Swiss guards to local shop owners, felt the shock.
.
«I was in the shower and heard what sounded like a loud thunder clap which lasted a few seconds and seemed to shake everything. I knew it was storming but it sounded more like an earthquake than a thunderstorm», a resident close to ST. PETER’S told ALETEIA.
.
A local Italian coffee-bar owner added : «Everything shook. I could feel it in my lungs. It was as though the air was suspended for a moment».
.
This morning’s strike recalls the «bolt out of the blue» that hit ST. PETER’S on February 11, 2013 — the feast of OUR LADY OF LOURDES — just hours after POPE BENEDICT XVI shocked the VATICAN with his announcement to resign the papal office.
.
.
.
LE SANG DE SAINT JANVIER NE S’EST PAS LIQUÉFIÉ LORS DE LA MESSE DU 16 DÉCEMBRE 2016. UN TRÈS MAUVAIS PRÉSAGE
20 DÉCEMBRE 2016 OUEST FRANCE
.
À NAPLES, en ITALIE, les catholiques sont inquiets. Le sang de saint Janvier ne s’est pas liquéfié, lors de la messe du 16 décembre. Un très mauvais présage, selon le clergé.
.
Depuis 1389, les Napolitains se réunissent pour célébrer
SAINT JANVIER (SAN GENNARO, en italien), trois fois dans l’année.L’ÉVÊQUE DE NAPLES sort alors du coffre de la CHAPELLE SAN GENNARO deux ampoules, précieuses reliques contenant le sang du saint. Si le sang est liquide, c’est bon signe. Si le sang est coagulé, alors l’année à venir sera mauvaise…
.
Exemples : les ampoules auraient «annoncé» la SECONDE GUERRE MONDIALE en 1939, ou bien encore le tremblement de terre de 1980 en Italie, qui causa la mort de 200 personnes.
.
LES RELIQUES ET LA SCIENCE
.
Ces fioles sont donc examinées à trois occasions dans l’année. Tout d’abord le premier samedi de mai. «Souvent le liquide est gélatineux à cette période», indique MICHEL MITOV, du CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (CNRS). Ce chercheur, auteur du livre Mousses, gels, cristaux liquides et autres miracles, s’est beaucoup intéressé au phénomène du sang de SAN GENNARO, encore inexpliqué.
.
Ces reliques font également l’objet d’une messe le 19 septembre, jour de la SAINT-JANVIER. Selon le spécialiste, «en septembre, le sang est liquide».
.
Enfin la dernière cérémonie a lieu le 16 décembre, en souvenir de l’éruption destructrice du VÉSUVE en 1631. Il y a quatre jours, le sang est apparu coagulé. Un présage de famine, de guerre et de maladies selon l’interprétation des catholiques italiens. [...]
.
Les Napolitains d’aujourd’hui accordent certes moins d’importance que par le passé à cette tradition. Même le PAPE FRANÇOIS s’est permis d’en plaisanter, le 21 mars dernier : «Il semblerait que le saint ne nous aime qu’à moitié», a ironisé le souverain pontife, le sang n’étant qu’à moitié fluide, ce jour-là.
.
MICHEL MITOV, lui, juge cette tradition «intéressante car elle attire autant de croyants que de non-croyants». Ces ampoules de sang sont en effet uniques au monde. Ce sont les seules reliques «dynamiques», capables de changer d’état. Les autres sont des vêtements, des bijoux ou même des statues. Et «les catholiques les plus pieux sont vraiment inquiets quand le sang est coagulé», constate le chercheur.
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/w8Kb5VTiKxymM5nNzRAfFVUbR_tertEF7bKKT1nHLK0_-Wh0F1fi0xt2Obd6HPer-ku6QeB5jtZwOONzXVoMDdHeXD4S3k5jGdzdkQ-6xqXliH1tnpbR6LQdXe5MEaFQp_0TAcu0YvQ8qx69od_EpjgyjqKG5Lse3DRl2K5N8PeTTNeEbYfLzhQ1x4p5Cz7xp_E9umuYSPHUg0-bEDeDXiU2Z9P03vJxPDWMsSjeW2yv_8p4NiNR6RrrHGzoe479XExDgzMoHqpgBr0N_IiZsuUHq070EmLYXkJvoQc0wfFGHNymG1mZe0umGHeAcm6l9xj9SMo1anPBZEHg2aqnYJf6RkgSNyMPBPhwanBmmldwyPda4208GfaRBbZ4QS_gfEEy15VhSR6DrafxCVwVmcbx1k54EX8lEzZMqasXLPK7ER2sBhkVlK8yKAY-Uh7uNaNa-7KGtcmRFcu86cHNgE4XubLxhjd03ycteOCZ06WZqZ0UCSECu0SKxfKib3hw7c4-h9DcFmwO7uKGy7qo4i1_vZrQQoI8kGxc1__8-J89amtjBFAfXDWHNh-ku1CrApUu6Kzg2egpaPQVBTVZ3r3g_qnHX-HkKioZ72bByifhg7nTsLxy9bVopOUrwyuZhDF1v1b2NmlCMNjudKh6ajggjwXmBss4tA=w285-h176-no
LE VATICAN DANS LA TOURMENTE D’UN ÉNIÈME SCANDALE HOMOSEXUEL – IL FAUT QUE LES INTÉRESSÉS PRENNENT CONSCIENCE DE LEURS ACTES
19 MARS 2018 MEDIA-PRESSE.INFO /
.
Un prostitué homosexuel (male-escort) du nom de FRANCESCO MANGIACAPRA a produit un dossier de 1200 pages dans lequel sont impliqués de nombreux prêtres menant une double vie entre leur ministère et un compagnon homosexuel. Il déclara ne plus supporter une telle hypocrisie. Sont consignés aussi des noms de séminaristes. On y trouve des notes, photos, messages, images informatisées WhatsApp, d’épouvantables descriptions de prêtres impliqués dans des activités sexuelles et de la drogue. Le tout a été envoyé à l’ARCHEVÊQUE DE NAPLES, CARDINAL CRESENZIO SEPE.
.
MANGIACAPRA explique qu’en aucune façon il ne veut s’en prendre à l’Église catholique. Il estime que sa publication lui devrait être profitable. Il faut que les intéressés prennent conscience de leurs actes.
.
«Le conduite est dans beaucoup de cas la résultante d’une impunité qui est devenue habituelle dans les hautes sphères de l’Eglise. Une tolérance injuste qui nourrit l’idée qu’il est possible de séparer ce qui est vécu de ce qu’on enseigne comme cela se voit typiquement dans la schizophrénie, une double moralité»
.
Ainsi un des clients de l’Escort était le PÈRE MORINI du diocèse de MASSA CARRARA-PONTREMOLI qui s’était initialement présenté à lui comme étant un riche magistrat. Le prostitué se demanda comment le prêtre pouvait mener un tel train de vie et il en déduisit qu’il tapait dans le plateau des quêtes. Le diocèse ne fit rien jusqu’au jour où un spectacle de télévision préparait un reportage sur le style de vie de ce prêtre. Le prêtre fut alors coincé dans une maison de 20 millions d’euros achetée spécialement pour lui par le diocèse. Il disposait d’une servante et du paiement des frais divers. Jusqu’au jour où MORINI menaça de révéler un certain nombre de choses peu agréables sur un certain nombre de ses confrères. Ce prêtre était surnommé DON EURO ; en effet pour le calmer, Mgr SANTINI lui donna quatre millions et demi de sa propre fortune et un million du diocèse. En revanche, il n’échappera pas à la cour de Justice de MASSA qui l’a convoqué.
.
Il me faut cesser d’allonger tous les épisodes de ces effroyables révélations, nos lecteurs en seraient choqués. Elles concerneraient une soixantaine de prêtres selon le site CHURCH MILITANT du 28 février dernier. Un seul autre extrait : Mgr PIETRO AMENTA du diocèse italien de MATERA a plaidé coupable dans une bien triste affaire lors de laquelle il s’en était pris sexuellement à un jeune Roumain qui porta plainte et on trouva chez lui des images pédopornographiques.
.
Toute cette affaire a été révélée au public par plusieurs publications italiennes dont IL GIORNALE.IT mais aussi du CORRIERE.IT (CORRIERE DELLA SERA) du 25 février 2018 et aussi plusieurs sites français au début mars. Un certain nombre d’entre elles ne se sont pas gênées pour dire qu’elles se déroulaient à un tel niveau sous le pontificat de BERGOGLIO.
.
Rappelons que Mgr LUIGI CAPOZZI, secrétaire d’un ami du pape Mgr COCOPALMERIO, avait été arrêté par les gendarmes italiens en pleine orgie de gays sous l’influence de la cocaïne. Le prélat était tellement shooté qu’il fallut l’emmener à l’hôpital. Cela se passait dans le bâtiment accolé à gauche de la BASILIQUE SAINT PIERRE quand on la regarde de face. CAPOZZI se servait d’une voiture officielle pour faire rentrer la drogue.
.
On ne peut s’empêcher de rapprocher ces faits de la révélation par la VIERGE à LA SALETTE. La voyante MÉLANIE CALVAT expliqua que «ROME DEVIENDRA UN CLOAQUE D’IMPURETÉS» .
.
.
.
<div style="position:relative;width:100%;height:0;
 
 
7 MARS 2018
.
VATICAN LA RÉBELLION DES NONNES
.
.
.
LES FINANCES DU VATICAN TELLEMENT TRANSPARENTES QUE LES LAÏCS DÉMISSIONNENT DE LEUR FONCTIONS D'AUDIT
22 JUIN 2017 LE POINT /
.
«LIBERO MILONE a présenté sa démission au Saint-Père, qui l'a acceptée» Derrière un communiqué réduit à sa plus simple expression, c'est toute la réforme des finances du VATICAN annoncée par le PAPE FRANÇOIS qui vacille. Soixante-huit ans, ancien PRÉSIDENT DE LA FILIALE ITALIENNE DU CABINET INTERNATIONAL D'AUDIT DELOITTE & TOUCHE, LIBERO MILONE avait été nommé en mai 2015 CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES FINANCES DU VATICAN avec l'accord du CARDINAL AUSTRALIEN GEORGE PELL, membre du C8 – le conseil des cardinaux qui forme la garde rapprochée du PAPE FRANÇOIS – et secrétaire (ministre) pour l'économie.
.
Sa mission consistait à passer au crible tous les comptes des organismes de la curie et des différents dicastères – les ministères – du VATICAN. Sa lettre de créance lui assurait «pleine autonomie et indépendance», et l'autorisait à saisir l'autorité judiciaire vaticane en cas de découverte de délits. Il avait à son service une équipe de 12 collaborateurs issus du monde de la finance. Jamais laïc n'avait été investi de tels pouvoirs pour fouiller dans les méandres de la sulfureuse finance du SAINT-SIÈGE.
.
Mais LIBERO MILONE a raidement compris que sa mission dérangeait. Quatre mois après sa nomination, son ordinateur était examiné par de mystérieux cambrioleurs qui étaient entrés dans son bureau à quelques dizaines de mètres de la BASILIQUE SAINT-PIERRE. L'affaire a été suivie de fuites qui ont conduit à l'arrestation de deux membres de la COMMISSION SUR LES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES DU SAINT-SIÈGE, FRANCESCA CHAOUQUI et MONSEIGNEUR BALDA. Rebaptisé VATILEAKS 2, le scandale est, de l'avis de tous les observateurs, un des éléments qui ont conduit BENOÎT XVI à démissionner.
.
DÉPART OU LIMOGEAGE ?
.
Plus récemment, la bataille secrète qui se joue autour des finances du Vatican était apparue en plein jour à l'occasion du conflit entre LIBERO MILONE et l'APSA, LA PUISSANTE ADMINISTRATION DU PATRIMOINE DU SIÈGE APOSTOLIQUE. Le CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES FINANCES avait publié un communiqué public intimant les organismes du VATICAN de ne pas suivre les directives de l'APSA sur la communication de leur documentation financière. LIBERO MILONE avait également refusé de céder à la sollicitation d'entrer dans le conseil d'administration de RAI WAY, LA SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA FIBRE OPTIQUE DE LA TÉLÉVISION DU VATICAN. Certains avaient vu dans ce refus la volonté de ne pas avaliser des bilans financiers.
.
Rien ne filtre au VATICAN sur l'épisode précis qui a précipité le départ – ou le limogeage ? – de LIBERO MILONE, mais il confirme deux règles concernant les finances du SAINT-SIÈGE.
.
1) Les laïcs qui s'en approchent se brûlent. ETTORE GOTTI TEDESCHI, le banquier qui était devenu PRÉSIDENT DE L'IOR, la banque du VATICAN, en 2009, pour y apporter la glasnost, a été limogé en 2012 dans des conditions qui n'ont jamais été élucidées.
.
2) Le PAPE FRANÇOIS est hésitant et change souvent d'avis, y compris sur les hommes qu'il a personnellement choisis. Ainsi, l'APSA, au cœur de nombreux scandales dans le passé, semblait au début de son pontificat destinée à perdre son pouvoir ou même à disparaître. Il n'en fut rien. À la surprise générale, les attributions de l'APSA ont été confirmées et c'est le CARDINAL PELL et LIBERO MILONE qui ont vu leurs pouvoirs diminuer.
.
Reste à savoir si le PAPE FRANÇOIS ne veut pas faire toute la lumière… ou si la curie romaine l'en empêche
.
.
.
LA ROME D’AUJOURD’HUI EST-ELLE TOMBÉE PLUS BAS QUE LA ROME DES BORGIA ?
30 JUIN 2017 RIPOSTE CATHOLIQUE /
.
Après la lamentable affaire KRZYSZTOF CHARAMSA, ce Monsignore polonais, secrétaire adjoint de la COMMISSION THÉOLOGIQUE INTERNATIONALE, qui annonça publiquement son homosexualité, en 2015, à la veille du SYNODE SUR LA FAMILLE, la CURIE croyait avoir bu le calice de fiel jusqu’à la lie. Que nenni !
.
ORGIE DANS LES PALAIS APOSTOLIQUES…
.
Voici que MONSIGNORE LUIGI CAPOZZI, du DIOCÈSE DE PALESTRINA, SECRÉTAIRE DU CARDINAL FRANCESCO COCCOPALMERIO, PRÉSIDENT DU CONSEIL POUR LES TEXTES LÉGISLATIFS, soutien fervent du pape François, a été arrêté en flagrant délit, lors d’une opération éclair de la GENDARMERIE VATICANE qui est «tombée» sur une orgie homosexuelle. C’était il y a deux mois environ, mais l’affaire fut tenue très secrète. Et cela se passa dans l’austère PALAIS DU SAINT-OFFICE ! Car c’est là que se trouvait l’appartement de fonction de DON LUIGI, qui lui servait à organiser des soirées gays à base de drogue. Cependant qu’il utilisait sa BMW, préservée des contrôles policiers par son immatriculation SCV de l’ÉTAT DU VATICAN, pour transporter de la poudre blanche. Et pour faire bonne mesure, on apprend que ce Monsignore, fort bien en cour à SANTA MARTA, était à la veille d’être nommé évêque sur la recommandation de COCCOPALMERIO. Du coup, les déclarations de COCCOPALMERIO, à propos des «aspects positifs» de couples homosexuels (site ROSSOPORPORA, 23 OCTOBRE 2014) acquièrent aujourd’hui une étrange résonnance. On croit rêver : en plus minable, la ROME d’aujourd’hui semble être tombée plus bas que la ROME des BORGIA.
.
PELL EN AUSTRALIE, PAGAILLE À ROME…
.
Même si cette affaire alourdit considérablement le climat curial, on se gardera de mettre sur le même plan l’affaire du CARDINAL PELL (voir ICI et ), mis en examen en Australie sur des accusations de pédophilie, dont il nie farouchement la véracité. Selon les usages désormais en vigueur dans les bureaux de l’administration pontificale, avec règlements de compte où tout est permis, la défenestration morale du CARDINAL PELL, chargé de la remise aux normes des finances des diverses instances financières vaticanes, peu de temps après la démission de LIBERO MILONE, auditeur général des finances, est pour le moins étrange. À vrai dire, les enjeux, les mécanismes, les manœuvres, concernant l’IOR (LA BANQUE VATICANE), L’APSA (ADMINISTRATION DU PATRIMOINE DU SIÈGE APOSTOLIQUE), et autres, sont devenus incompréhensibles depuis 2013 aux meilleurs observateurs. D’où il résulte que la fameuse réforme de la CURIE du PAPE FRANÇOIS n’était en réalité qu’une modification du mode de gouvernement, qui s’est personnalisé à l’extrême, usant, pour mieux régner, des divisions de coteries et des oppositions personnelles, court-circuitant en permanence les voies hiérarchiques ordinaires, méprisant les procédures juridiques au bénéfice des décisions arbitraires et de faveur.
..
C’est une sorte d’administration par le chaos, où les hommes du pouvoir – quelli a SANTA MARTA – se comportent comme des chefs de clans à la barre d’une institution à la dérive, où les affaires de mœurs, contenues sous les pontificats précédents, se manifestent au grand jour.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/wcME6yIAM8SmCGVGROqXO8xrDoXrAV-JGln3NP4nM9bdmRIvI_sxWEUGoAnPQVNJcsyA6_nd6EbS_bsTytxYuI9gJN2nz9OP-TBsNHlfBvW4kD2hnJ9IT0qPNKdJG0_dW9ahBEqQK7wBkygtbUlfZvvmeh0gfsBuhQ9ZAEip6-7G4e2EMzb5mApgdcC15PScMoOQPNaFOwcuExWUorpYipSy2ceTCL6wVjk_coU37PvfWEGI3IMnAB0pCQwGeeesS55t7x8-PARW3aZiGYLMh2mXPsJAixlt_dR_IXFtIwTgf9BTAWKjuigVAFsqNCtzI1K5E1zZC8ZEHEHPAG2cI7W6gT-fG8j_BXAb-0pXzswWqsPXniN--jAp4rZQxm6Dt9gUWs5TE5LVobzM7DRWf28pBO12cG7KQ7dkD-i1PLbFTIPKhw4lHuXgA1xvLIPVwO7oNgEED4-rcN6U2pcudM0-e0VWYqisHsO7ooEn8iBHzX1_tIaeRtifGRLhD3jSPilXFeS378YTJBMtpzhqVNs-HPGtSSsGJIBq6RbpcG0xqp1sjgpJYILUuEkiPa05KHhrrlWvwfunfWw7V-MUFoJiGrY0a-nJoeFtLg0b3ychPP5ef4zNlH4s0HnFfDPTMUW7-oJ0EU1ABNIebdtWCE8gVxIKfx_UZlj7b8eeMIU=w285-h404-no
LE VATICAN OUVRE UNE ENQUÊTE SUR UN «PACTE AVEC LE DIABLE» VISANT LA MORT DU PAPE
20 JUIN 2017 SPUTNIK /
.
Le VATICAN a ouvert une enquête officielle sur l’activité de l’organisation d’exorcistes brésilienne HÉRAUTS DE L’ÉVANGILE, qui aurait fait un pacte avec le diable visant la mort du PAPE FRANÇOIS.
.
Une enquête a été ouverte suite à la diffusion d'une vidéo dont le contenu est pour le moins étrange. Selon le VATICAN INSIDER, la vidéo montre JOAO CIA DIAS, FONDATEUR DES HÉRAUTS DE L'ÉVANGILE, remettant un document à un prêtre. Le document est lu devant une soixantaine de prêtres du mouvement et il met en cause LE PAPE.
.
Dans ce document, qui est la retranscription du dialogue supposé entre un prêtre et un démon lors d'un exorcisme, il est question de PLINIO CORREA DE OLIVEIRA, FONDATEUR DU MOUVEMENT TRADITION FAMILLE PROPRIÉTÉ (TFP), qui s'est scindé par la suite en deux branches, dont l'une est devenue les HÉRAUTS DE L'ÉVANGILE. Les propos prêtés au démon stipulent que «R. PLINIO encourage la mort du PAPE» (FRANÇOIS), dont le démon «affirme» qu'il s'agit d'un de ses serviteurs.
.
LE PAPE FRANÇOIS a plusieurs fois souligné la nécessité de lutter contre le «diable» et les «démons».
.
.
.
CONTESTATIONS AU VATICAN
.
https://lh3.googleusercontent.com/jMkzlHduFuNIELZiEpvGFhOmtRy7WFcoNa0GYMjO4znQR7B5RuIAgj5u2ih9iXqSIn7rrBHQdNXWj2MTlULi8ltHYt1UtwADiTtt0ecEHSpAvXqS9IXPNQ471w6KZk0lPQka685q3XGPt5rAtYusjtzWSo0wGC1P_WxOxaCGj2MUT0hlBag4WG-vU2sb06Y2RJ_46bVxzMk4EYBQn5oi-PAwSvRsv06zrttq4u6Rj1YPTy6WGdlALGVL1r69jqPvHYmbv_WQf_133baaQnJI53pCfzs6MqJ2vY9ZoHd1kWDSNLvcnceh1q2tmVAfO4Yyf8_Obeu5i5cJplR82lq1sTPG1oVuKgXBIWWppfUjZq8SicfeeyFvD_cLbYtcb4sXknpHXSSiLMcsvW3YUm5Axvs6RivhlYyvIbXmdXdAMJTjkBuZDGOM4Tb6Lj48qFXw7fpBHTRASzbu9L_UqxUQbxDGQS9o5-8Qu6rHZNMpIYkrVBLXOTVkrut58cNfLRk5gfAbt2jl9tVKgor1dI_SS2rNW35oWC3EP5zWrk0yeDxO9H7SLo_xFmWwN_LjoEeMqXJQRn5bQzny3BW8UgcL1EIczTfNYXjBT6u64_SVkNSNv80ZdvvuSx-KiQQtYdejilpYI7-fF6gKvJpqNyfN0qcHjtqzSacexMJLuMrw_Xs=w580-h309-no
.
7 FÉVRIER 2017 LES ÉCHOS
.
Finies les messes basses des milieux conservateurs de l’Église catholique opposés au pape. Ils ont décidé de l'apostropher à travers quelque 200 affiches anonymes placardées de nuit ce week-end sur les murs de Rome. Elles ne témoignent d'aucune déférence à l'égard du souverain pontife. Sous une photo sur laquelle il a un air rogue, on peut lire un texte écrit en dialecte romain.
.
«Tu as placé sous tutelle des congrégations, évincé des prêtres, décapité l'ORDRE DE MALTE et les FRANCISCAINS DE L'IMMACULÉE, ignoré les cardinaux... Mais où est ta miséricorde ?».

.
Une attaque inédite à l'égard d'un PAPE qui jouit d'une écrasante popularité auprès des fidèles et des pèlerins, qui saluent son humanité et son humilité. Sa cote est en revanche au plus bas auprès des
POURFENDEURS DE SA «RÉVOLUTION» AU VATICAN. Ils dénoncent l'hypocrisie et la façon autoritaire dont François gouverne l’Église et opposent une sourde résistance à ses prises de position sur des dossiers AUSSI SENSIBLES QUE LES QUESTIONS ÉCONOMIQUES OU FAMILIALES
.
.
.
.
«THRILLER» AU VATICAN ?
.
La papauté de FRANÇOIS a créé au VATICAN une atmosphère très différente de celle de JEAN-PAUL II et de BENOÎT XVI, sous lesquels ROME était un lieu considérablement plus accueillant pour les fidèles en visite, laïcs et religieux. Très médiatisé (très aimé des médias et lui-même adorant se faire interviewer...), le PAPE FRANÇOIS, selon de nombreux témoignages, n'en reste pas moins un homme autoritaire ne supportant pas la moindre «critique» à son endroit au sein de l’Église. Des médias catholiques commencent à évoquer ce problème de «communication», médias catholiques tels que «LIFESITENEWS», «LIFESITE FAITHFUL INSIGHT», «ONEPETERFIVE» et «REGINAMAG.COM», tous cités par le site catholique français «LE SALON BEIGE» (voir lien vers source en bas de page).
.
«LIFESITENEWS» :
.
Tout cela est notamment confirmé par cet article de «LIFESITENEWS» dont voici quelques extraits : Notre visite (ndmg - récente) à ROME a été la plus dramatiques des nombreuses visites bisannuelles que nous y avons faites au cours de ces dix dernières années. Après avoir rencontré des cardinaux, des évêques et d'autres membres des dicastères et institutions vaticanes, JOHN-HENRY WESTERN, notre nouveau journaliste à ROME, JAN BENTZ et moi-même avons observé une tendance générale et omniprésente à l'anxiété et à une peur bien réelle chez les fidèles serviteurs de l’Église. Beaucoup redoutaient de perdre leur position, d'être licenciés de leurs emplois dans les institutions vaticanes ou bien de souffrir de graves réprimandes publiques ou d'accusations personnelles de la part de l'entourage du PAPE ou même de FRANÇOIS lui-même.
.
Ils ressentent également un grand stress et de la peur devant les dommages occasionnés à l’Église, dommages qu'ils sont incapables d'arrêter. Vers la fin de notre visite, un clerc de haut rang a confirmé nos observations. Il a ajouté «On peut sentir la peur. Elle est tangible». Un autre, qui avait toujours été disponible pour aborder les crises difficiles, nous a immédiatement prévenu qu'il ne discuterait pas, même hors micro, des controverses actuelles. Il nous a été demandé de ne lui poser aucune question sur ces sujets. Vers la fin de notre visite nous avons pu aborder l'une de ces controverses et l'ampleur des informations qui lui étaient inconnues a pu être évaluée. La publication des lettres «DUBIA» par ceux que nous savons maintenant être six courageux cardinaux, silencieusement soutenus par 20 à 30 cardinaux, a très clairement initié une atmosphère accrue de peur et d'intimidation au VATICAN.
.
Le journaliste de LIFESITENEWS, PETE BAKLINSKI, a rapporté que l'évêque ATHANASIUS SCHNEIDER (évêque auxiliaire d’ASTANA au KAZAKHSTAN) a raconté avoir ressenti une «grande stupéfaction» devant ce qu'il a appelé la nature «inhabituellement violente et intolérante» de la réaction à ces lettres, ajoutant qu'une telle réaction est contraire à l'appel du Pape pour le «dialogue et l'accueil d'une légitime pluralité d'opinions». La papauté de FRANÇOIS a créé à ROME une atmosphère très différente de celle des papes SAINT JEAN-PAUL II et BENOÎT XVI, sous lesquels ROME était un lieu considérablement plus accueillant pour les guerriers de la Culture Catholique de la Vie que nous sommes.
.
Un autre billet du 23 novembre informait que les cardinaux BURKE et PELL ont été officiellement exclus de la CONGRÉGATION pour le culte divin et la discipline des sacrements et que «la composition de la CONGRÉGATION a récemment été saignée, tandis que de nombreux progressistes ont été nommés en remplacement». Ceci a efficacement neutralisé et rendu silencieux le très orthodoxe CARDINAL SARAH, dirigeant de la CONGRÉGATION.
.
Le CARDINAL OUELLET, chef de la CONGRÉGATION DES EVÊQUES, n'a également plus d'autorité réelle, alors que des exécutants nommés par FRANÇOIS ont maintenant la haute main sur la nomination des évêques. Les évêques nommés actuellement sont pour la plupart tenants des vues les plus radicalement libérales, tels que les désormais cardinaux CUPICH et FARELL ou encore l'ÉVÊQUE DE SAN DIEGO ROBERT MCELTOY. Et bien entendu, il a été fait interdiction au CARDINAL PELL de poursuivre sa pourtant nécessaire réforme des institutions et procédures financières du Vatican, toujours minées par la corruption (cette information provient d'une source indiscutable).
.
L'ACADÉMIE PONTIFICALE POUR LA VIE, à l'origine fondée personnellement par le PAPE SAINT JEAN-PAUL II et le non moins SAINT PROFESSEUR JÉRÔME LEJEUNE, a été transformée en profondeur et l'ARCHEVÊQUE KASPERITE VINCENZO PAGLIA a été choisi par le PAPE FRANÇOIS pour en prendre la tête. La condition originelle établie par SAINT JEAN-PAUL II et par le PROFESSEUR LEJEUNE selon laquelle les membres de l'ACADÉMIE devaient signer une déclaration affirmant qu'ils défendaient l'enseignement pro-vie de l'Eglise a été supprimée ; le mandat de l'ACADÉMIE a été changé en un assortiment harmonieux se concentrant désormais sur les questions environnementales. L'appartenance à vie de beaucoup des éminents membres originaux de l'ACADÉMIE a été révoquée. Ce n'est sans doute pas une coïncidence qu'un nombre significatif de ces membres d'origine, amis chers à JEAN-PAUL II et au PROFESSEUR LEJEUNE, ont été permis les critiques les plus sévères et les plus pointus du PAPE FRANÇOIS.
.
CLAIRE CHRETIEN a rapporté que le PAPE FRANÇOIS a encensé le théologien moral allemand BERNARD HÄRING, l'un des plus importants opposants à l'eNCYCLIQUE HUMANAE VITAE du PAPE PAUL VI en 1968, pour sa nouvelle moralité, dont le PAPE a affirmé qu'elle aidait «la théologie morale à prospérer». Pouvez-vous imaginer l'impact de cette déclaration de FRANÇOIS sur tous ceux à la curie et dans les institutions vaticanes, et sur tous les pasteurs du monde entier, qui tous ont reçu des papes SAINT JEAN-PAUL II et BENOÎT XVI la consigne de défendre fermement HUMANAE VITAE ? Que va-t-il advenir d'eux désormais, dans le climat actuel de grave intimidation, s'ils poursuivent ce qui a pour eux été naturel durant des décennies en union avec les enseignements magistraux Catholiques sur le sujet de la contraception, enseignements qui courent depuis l'extrême origine de l’Église ?
.
«LIFESITE FAITHFUL INSIGHT» :
.
Dans son éditorial du prochain numéro du magazine de «LIFESITE FAITHFUL INSIGHT», JOHN-HENRY WESTEN expose d'autres choses qu'il a découvertes : Les universités catholiques de ROME sont observées et les enseignements des professeurs sont examinés pour s'assurer de ce qu'ils sont en conformité avec l'interprétation libérale d'AMORTIS LAETITIA. Les clercs sont dénoncés à leurs supérieurs si on les a entendus exprimer quelque inquiétude au sujet du PAPE FRANÇOIS. Beaucoup ont peur de parler ouvertement, même ceux qui, par le passé, étaient toujours prêts à le faire. Des journalistes du VATICAN nous ont dit avoir été avertis de nombreuses fois de ne pas avoir à parler des lettres DUBIA.
.
C'est comme si la ROME catholique s'était changée en un état religieux policier en raison de ce que les lettres DUBIA sont perçues comme une grande menace pour certains agendas politiques.
.
«ONEPETERFIVE» :
.
Dans un article sur le site «ONEPETERFIVE», le vaticaniste MAIKE HICKSON a écrit : J'ai entendu des témoignages selon lesquels le VATICAN est comme un Etat occupé. Certaines des sources avec qui j'ai parlé craignent que les communications avec des officiels du VATICAN soient espionnées ; certains ont même rapporté d'étranges anomalies lors de certaines conversations téléphoniques, lesquelles, après une interruption de l'appel, se poursuivaient par une boucle audio répétée encore et encore des derniers instants de la conversation. Certaines personnes qui travaillent au VATICAN conseillent à leurs contacts extérieurs de ne pas partager d'informations sensibles par mail ou via les téléphones mis à disposition par le VATICAN.
.
«REGINAMAG.COM» :
.
HICKSON poursuit en citant la réponse de l'estimé correspondant vaticaniste Ed PENTIN à l'occasion d'une longue interview au site «REGINAMAG.COM», interview intitulée «Y A-T-IL UN RÈGNE DE LA TERREUR AU VATICAN ?» : La réaction du PAPE, qui est allé jusqu'à mettre en cause la santé mentale des quatre cardinaux, a été interprétée comme une manifestation de sa propre colère d'avoir son agenda politique perturbé. Et au lieu de prendre les quatre cardinaux au mot (lesquels ont dit avoir agit avant tout par devoir de charité envers le SAINT PÈRE, par équité et par une profonde inquiétude pastorale), ceux-ci sont vus comme des adversaires.
.
A ce que je sais, le PAPE a également travaillé derrière la scène pour s'assurer de ce que son agenda politique ne serait pas contrarié. A partir d'article publiés stratégiquement dans l'OSSERVATORE ROMANO ou par des réponses ambigües à ceux qui l'interrogent si ceux qui critiquent publiquement les DUBIA l'ont fait à sa demande, FRANÇOIS se comporte, ainsi qu'un observateur a pu le dire, comme «un lobbyiste politique en coulisse». Dans les trois semaines qui ont suivi la publication des DUBIA, LE PAPE a donné trois interviews aux médias planétaires, toutes ayant pour objectif de légitimer sa position et dénigrer ses critiques.
.
Enfin, il est important de noter qu'en juxtaposant simplement les déclarations du PAPE et de ses alliés il est clair qu'il y a de considérables mensonges et tromperies à l'oeuvre en ce moment, ainsi que des calomnies et des atteintes à la réputation de ceux qui sont étiquetés «à droite» simplement parce qu'ils ont ouvertement critiqués AMORIS LAETITIA, ou même simplement évoqué ces critiques. Cela me peine sincèrement de dire tout ceci, parce qu'en tant que journaliste catholique l'on ne souhaite aucunement porter atteinte au ministère de PIERRE, mais je pense que j'ai une obligation de rapporter ce qui est en train de se produire».
.
.
.
.
L’ULTIMATUM DU CARDINAL BURKE À PROPOS D’AMORIS LAETITIA
21 DÉCEMBRE 2016 MEDIA-PRESS.INFO
.
Lors d’un entretien à LIFESITENEWS, site web pro-vie américain, le CARDINAL BURKE, patron de l’ORDRE DE MALTE, est revenu sur les DUBIA envoyés au PAPE et a lancé un semblant d’ultimatum : si le pape ne répond pas aux cinq DUBIA sur l’exhortation AMORIS LAETITIA, il sera procédé à une «correction formelle» du PAPE, certainement après les fêtes de NOËL.
.
«Les DUBIA doivent recevoir une réponse, a expliqué au journaliste le cardinal romain, parce qu’ils concernent les fondements mêmes de la vie morale et de l’enseignement constant de l’Église à l’égard du bien et du mal, à l’égard de diverses réalités sacrées comme le mariage et la sainte communion et ainsi de suite»
.
Mgr RAYMOND BURKE a également spécifié que le schéma de «la correction» était très simple : «Ce serait direct, de même que les DUBIA, mais dans ce cas-ci il n’y aurait pas de questions à soulever, il s’agirait de confronter les déclarations confuses d’AMORIS LAETITIA avec l’enseignement constant et la pratique de l’Église»
.
Le patron de l’ORDRE DE MALTE appelle la procédure de «correction d’une erreur d’un pontife» «un moyen pour sauvegarder son office et l’exercice de celui-ci»
.
.
.

09/07/2016

VIVE LE FOOT ET LE JUDO

VIVE LE FOT
ET LE JUDO
.
.
.
.
JUDO
.

TEDDY RINER
.
* 1 Médailles d'or JO Londres
* 1 Médailles d'or JO Rio
* 8 Médailles d'or championnat du monde
* 5 Médailles d'or championnat d'Europe
.
.
.
 
ANTOINE GRIEZMANN embrasse l’image de la VIERGE MARIE qu’il porte sur son avant-bras
 
Le 6 juin dernier, le jeune brésilien NEYMAR, vainqueur de la LIGUE DES CHAMPIONS avec le FC BARCELONE, revêt le bandeau «100% JÉSUS» pour célébrer la victoire. Une inscription plus tard censurée par la FIFA dans une vidéo pour la cérémonie du BALLON D’OR.
.
Le milieu de terrain YOHAN CABAYE a témoigné de sa foi à la CATHÉDRALE NOTRE DAME DE TREILLE (qu’il fréquentait régulièrement lors de ses 10 ans de carrière à LILLE) en plein CARÊME, une période qu’il suit «pour vivre un peu de la PASSION DU SEIGNEUR, être le plus proche possible».
.
.
.
.
RETOUR AUX FONDAMENTAUX
.
On n’aura jamais autant vu de tatouages religieux en EQUIPE DE FRANCE.
.
* Chez RÉMY CABELLA, l’inscription «Dio vi salvi Regina» au bras gauche.
.
* Chez ANTOINE GRIEZMANN, le CHRIST RÉDEMPTEUR DU CORCOVADO, un chapelet et la Vierge Marie.
.
* Chez MATHIEU DEBUCHY, un chapelet, le CHRIST RÉDEMPTEUR, des mains en prières enlaçant une croix.
.
* Sur le bras d’OLIVIER GIROUD est inscrit en latin «Dominus Regit Me Et Nihil Mihi Deerit», extrait du psaume 23 : «le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien».
.
* Pour YOHAN CABAYE, le plus pieux, le nom «JÉSUS» en grandes lettres gothiques recouvre le bras, entrelacé d’un chapelet.
.
* Même le capricieux FLORIAN THAUVIN porte une croix autour du cou.
.
L’ISLAM ET LE RESTE
.
«L’ISLAM est la première religion de Ligue 1», dit DANIEL RIOLO en 2013 pour la sortie de son livre «Racaille Football Club». Le journaliste y décrit comment un ISLAM revendicatif se développe dans les équipes, avec des joueurs imposant nourriture halal, prières dans les vestiaires ou douches en caleçon. Réalité traduite en EQUIPE DE FRANCE, comme l’épisode KNYSNA en 2010 l’avait montré : imposition du buffet halal et des rites musulmans, clans religieux.
.
FABIEN BARTHEZ déclarait lui-même : «quand on rentre dans le vestiaire de l’EQUIPE DE FRANCE, on se croirait dans une mosquée». A l’affirmation identitaire se rajoute le prosélytisme, et parmi les musulmans les plus actifs se trouvent des convertis, blancs ou noirs, souvent à la suite d’un mariage ou sous l’influence de coéquipiers. Cette islamisation de la LIGUE 1 rejoint un phénomène général en foot français de montée de l’islam radical, dénoncé en 2015 dans une note des renseignements intitulée «Le sport amateur vecteur de communautarisme et de radicalité».
.
Pourtant, ces dernières années, on observe une nouvelle tendance : celle des joueurs français s’affichant ostensiblement chrétiens.
.
L’EQUIPE DE FRANCE est historiquement composée de catholiques, religion majoritaire.
.
KOPA disait «Nous dans le Nord, on se tapait du lundi au vendredi contre les Français. Mais tu sais ce qui a fait le rapprochement ? C’est que tous les dimanches, on était à l’Eglise. Polacks, Français ou autres, on se retrouvait à l’Eglise. C’était un élément fédérateur, un acte de réconciliation générale».
.
La mère de PLATINI enseignait le caté, attirant beaucoup de garçons dans sa maison où le déjà célèbre MICHEL passait parfois.
.
Enfin, les fils de ZIDANE, ENZO, LUCAS, THÉO et ELYAZ, vivant en ESPAGNE, baignent dans un milieu plus catholique que musulman.
.
HISTORIQUEMENT, UN CATHOLICISME ANCRÉ MAIS DISCRET
.
GUY ROUX se souvient de son enfance : «Quand on avait bien appris le catéchisme, on allait à un match de foot». Puis, comme entraîneur : «Je me souviens que, dans mon club de l’AJ AUXERRE, j’avais des jeunes joueurs polonais qui venaient de la même région que le PAPE JEAN-PAUL II. Quand on était en stage, hors de question de leur faire faire un entraînement le dimanche matin, il y avait la messe !». L’AJ AUXERRE, issu d’un patronage catholique fondé par l’ABBÉ DESCHAMPS, couleur bleu marial frappé de la CROIX DE MALTE, est toujours sous l’égide spirituelle d’un prêtre (le PÈRE JOËL RIGNAULT).
.
Le gardien LIONEL CHARBONNIER explique : «A mon époque, le centre de formation était au pied de la cathédrale et l’ABBÉ BONNEFOY en était le directeur. Nous mangions souvent avec lui. Nous étions au PATRONAGE SAINT-JOSEPH». Le club a grandi depuis, et «maintenant, le club possède son centre de formation. Mais il s’est éloigné de ses racines», pense le champion du Monde 1998.
.
Le club est descendu en Ligue 2 en 2012. Inversement, depuis 25 ans, les religieuses de la CONGRÉGATION NOTRE-DAME DE LA MERCI héberge des joueurs du centre de formation de MONTPELLIER. Le club est remonté en Ligue 1 en 2009, sacré Champion de FRANCE en 2012.
.
Ce contact avec le catholicisme peut entraîner des conversions.
.
* DJIBRIL CISSÉ, converti de l’islam au christianisme, en est un exemple : «Je suis parti à NÎMES à 14-15 ans et le club mettait les joueurs dans les collèges catholiques. J’ai étudié le catéchisme, j’ai aimé et j’ai décidé de choisir la religion catholique même si je suis issu d’une famille musulmane».
.
* A LYON, l’attaquant BAFÉTIMBI GOMIS a nourri sa foi aux côtés de BERNARD LACOMBE. «Souvent je vais avec lui prier à l’église. C’est lui qui m’a emmené pour la première fois à NOTRE-DAME DE FOURVIÈRE. Il a toujours eu cette belle et grande foi»
.
Cela dit, la religion catholique est restée «enfouie». On découvre la catholicité d’anciens joueurs français revenus aux manettes en club : BERNARD LACOMBE, RÉMI GARDE (OL).
.
* PASCAL DUPRAZ, entraîneur de TOULOUSE, a fait des déclarations surprenantes en conférence de presse début avril : «J’ai la foi. Je suis catho et je suis content de l’être, fier de l’être en plus. Je vais à l’église et je respecte ces lieux de culte».
.
Il n’est pas rare de voir des joueurs français d’origine africaine ou antillaise parler de leur foi.
.
* On pouvait croiser l’attaquant guyanais JEAN-CLAUDE DARCHEVILLE les dimanches à la messe par exemple. Il est plus étonnant de voir des joueurs français blancs revendiquer leur identité chrétienne. Ces jeunes footballeurs sont sociologiquement éloignés de l’image du «catho» : ils ne viennent pas d’un milieu BCBG ou de haute éducation, ont les goûts musicaux de leur époque (rap pour les plus jeunes). Dans une FRANCE sécularisée, l’Eglise est peu tendance. Ce qui rend leurs professions de foi inattendues.
.
* DEBUCHY : «Je suis catholique et pratiquant, même si ce n’est pas évident pour moi d’aller régulièrement à l’église. Mais je prie tous les soirs pour les miens. Je crois profondément en DIEU, à ce qu’il peut apporter à ma famille. C’est ce que je demande dans mes prières»
.
* CABAYE : «Ma foi occupe une très grande place dans ma vie. J’ai la chance de vivre une très belle vie, sportive, humaine et familiale aussi. J’ai tout ce dont j’ai envie, mais je sais que, du jour au lendemain, tout peut s’arrêter. Je remercie DIEU pour la vie qu’il me donne et lui demande de rester croyant et d’être épargné par le Mauvais. J’ai toujours été plus ou moins croyant, mais plus je grandis et plus ma foi grandit aussi. Aujourd’hui, je ne peux pas faire sans» «Ma grand-mère est croyante. Chez elle, j’ai toujours vu des croix, des vierges, des bibles, mais elle ne nous a jamais obligés». CABAYE, qui lit la BIBLE durant les déplacements avec l’EQUIPE DE FRANCE, ajoute : «Je prie chez moi matin, midi, soir. Je lis aussi des ouvrages pour développer ma foi. Même s’il y a des choses trop intelligentes pour nous, c’est bien d’acquérir certaines bases»
.
* GIROUD : «Je suis très croyant. Ma mère m’a initié à la religion et j’ai choisi de me faire baptiser catholique. A 21 ans, je me suis fait tatouer sur le bras droit un psaume tiré de la bible latine qui signifie : L’éternel est mon berger, je ne manquerai de rien. Ça m’apaise. En rentrant sur le terrain, je ne me signe pas mais je fais tout de même une petite prière»
.
* THAUVIN : «Je suis baptisé, mais nous n’étions pas spécialement des catholiques pratiquants dans ma famille. A 13 ans, avant un match, j’ai ressenti une douleur. J’ai prié, et le lendemain, je ne sentais plus rien, je pouvais jouer normalement. Depuis ce moment, je prie. J’essaie d’aller le plus souvent à l’église, au moins pour les dates majeures. Le religieux, c’est personnel, j’échange peu avec mes coéquipiers sur ce thème»
.
* GRIEZMANN, parlant de ses tatouages chrétiens : «Je les porte car dans ma famille nous sommes tous très croyants» «Je suis religieux».
.
* CABELLA, croyant non pratiquant, parlant du PENSIONNAT DE L’ENFANT JÉSUS de MONTPELLIER : «Je n’oublie pas d’où je viens»
.
Ces déclarations révèlent des niveaux de pratique très différents mais une volonté commune de se dire chrétien. Ces footballeurs sont loin d’être tous exemplaires, mais les plus pratiquants d’entre eux sont aussi ceux ayant le meilleur comportement.
.
EXPLIQUER UN PHÉNOMÈNE NOUVEAU
.
Le nombre important de conversions laissait pourtant présager d’un triomphe de l’ISLAM dans le football français. Le sociologue STÉPHANE BÉAUD écrivait en 2011 (en jargonnant) :
.
«Dans un contexte où s’est accru le poids des Maghrébins dans certains quartiers, le groupe des enfants d’Algériens ou de Marocains, qui devient le groupe majoritaire sur le plan de la morphologie sociale, parvient davantage à imposer ses normes sociales et religieuses, notamment à ce moment de flottement des identités qu’est l’adolescence. Dans des quartiers à forte (et durable) surreprésentation de Maghrébins, correspondent dans la durée une visibilité plus grande de l’ISLAM (mosquées, boucheries halal, etc.), une pratique dominante de cette religion, un contrôle social étendu du respect des interdits et une conversion croissante des groupes minoritaires (les Antillais, ceux qu’on appelle «les Gaulois», etc.)»
.
Quelques années plus tard, un phénomène contraire apparait :
.
«Aujourd’hui, les joueurs catholiques français s’intéressent eux aussi de plus en plus à DIEU et ne s’en cachent pas. Ils prennent exemple sur les musulmans et les joueurs d’AMÉRIQUE DU SUD», confirme un dirigeant de club qui souhaite rester anonyme.
.
L’affichage religieux des musulmans a probablement «décomplexé» les autres. La religion devient un sujet fréquent, plus que la politique :
.
«Les joueurs de foot passent beaucoup de temps en déplacement et ils échangent beaucoup sur la religion et leurs cultures respectives. Ils sont curieux et ouverts. Il y a beaucoup de transmissions entre eux», raconte le dirigeant. Une forme de réaction identitaire : si des joueurs se disent musulmans, qui est-on ? On ne peut pas dire «rien du tout», on est donc chrétien.
.
Cette identification résulte en partie des excès d’un islam communautaire. La COUPE DU MONDE 2010 en fut le summum. Le groupe des convertis est le plus revendicatif : RIBÉRY, ANELKA, ABIDAL. Le «Français» de la sélection nationale, méprisé des bandes ethnico-religieuses, YOANN GOURCUFF, est ostracisé. Comme minoritaire, le Blanc peut s’assimiler par la conversion à l’ISLAM (à l’image de RIBÉRY) ou rester isolé. Ou alors, s’identifier à une autre communauté de foi soudée, redécouvrir sa culture d’origine. Ce développement plus récent a été permis par le témoignage de joueurs étrangers.
.
INFLUENCE INTERNATIONALE
.
Au niveau international, le christianisme est la religion dominante chez les footballeurs.
.
Les deux monstres du ballon, CRISTIANO RONALDO et MESSI, sont catholiques, et les Sud-Américains sont très croyants, pour beaucoup évangéliques.
.
La tendance semble même se renforcer d’une génération sur l’autre. En jouant à l’étranger, notamment en EUROPE DU SUD, les joueurs français sont confrontés à un catholicisme plus fort et intégré dans la vie des clubs. Lorsque, pour les JMJ, le REAL MADRID a offert au Pape un maillot floqué BENOÎT «16», BENZEMA l’a signé comme tous les joueurs du Real. Au fil des années, des joueurs emblématiques ont porté des slogans chrétiens après la victoire de leur club en coupe européenne : KAKA (2007), FALCAO (2011), DAVID LUIZ (2012), ALABA (2013), NEYMAR (2015). La ferveur religieuse des Brésiliens se voit sur le terrain, avec des prières en action de grâce (victoire en COUPE DU MONDE 2002, en COUPE DES CONFÉDÉRATIONS 2009…) et même après une défaite (l’humiliant 7 à 1 face à l’ALLEMAGNE). Des gestes que critiquent les autorités de la FIFA et certains journalistes : ils craignent que l’exemple des meilleurs joueurs affichant leur religion ne favorise le christianisme.
.
On observe ce retour de la religiosité même dans les sélections de pays réputés sécularisés, comme l’ANGLETERRE, les PAYS-BAS ou l’ALLEMAGNE. Cet intérêt pour la foi révèle chez les sportifs un besoin universel de sens et de repères dans le milieu peu sain du football.
.
L’arrivé des joueurs internationaux au PSG a apporté une culture chrétienne. Le capitaine et pasteur brésilien MARCOS CEARA a ainsi baptisé son coéquipier BLAISE MATUIDI.
.
Au PSG, où la majorité des joueurs est chrétienne, les Français se signent aussi avant match : YOHAN CABAYE, LUCAS DIGNE, BLAISE MATUIDI. Pas un geste banal, précise bien ce dernier : «Je ne suis pas superstitieux, mais je suis croyant».
.
****************************************************
.
On assiste à l’émergence d’une foi chrétienne plus assumée chez des footballeurs pourtant peu prédisposés sociologiquement. Les Français restent moins démonstratifs que leurs compatriotes sud-américains, mais ce phénomène est si récent qu’il a le temps de s’approfondir. Signes de croix, tatouages et déclarations ne font pas le moine, mais ils montrent que s’afficher chrétien n’est plus honteux pour les footballeurs français.
.
LIVRES SUR LE SUJET : «Racaille Football Club» de DANIEL RIOLO (2013) et «Dieu Football Club» de NICOLAS VILAS (2014) rapportent des témoignages intéressants, mais pas les évolutions religieuses les plus récentes.
.
.
.